Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Minéraux

Minéraux

Minéral

Bonnes sources

Principales fonctions

Apport nutritionnel recommandé pour l’adulte*

Seuil limite d’innocuité

Lait et produits laitiers, viande, poisson avec ses arêtes (comme les sardines), œufs et produits céréaliers enrichis

Nécessaire pour la formation des os et des dents, la coagulation, la fonction musculaire normale, l’activité normale de nombreuses enzymes et pour un rythme cardiaque normal

1 000 milligrammes

1 200 milligrammes chez les personnes de plus de 50 ans

2 500 milligrammes

Chlorure

Sel, bœuf, porc, sardine, fromage, olives vertes, pain de maïs, chips de pomme de terre, choucroute et aliments transformés ou en conserve (généralement sous forme de sel)

Intervient dans l’équilibre électrolytique

1 000 milligrammes

Foie, viandes transformées, céréales complètes et noix

Nécessaire à l’activité de l’insuline ( l’insuline contrôle le taux de sucre sanguin)

Aide au métabolisme et au stockage des glucides, des protéines et des lipides

35 microgrammes chez les hommes de 50 ans ou moins

25 microgrammes chez les femmes de 50 ans ou moins

30 microgrammes chez les hommes de plus de 50 ans

20 microgrammes chez les femmes de plus de 50 ans

Abats, crustacés et mollusques, cacao, champignons, noix, légumes secs, fruits secs, pois, produits de la tomate et céréales complètes

Est un composant de nombreuses enzymes nécessaires à la production d’énergie, à l’activité antioxydante et à la formation des globules rouges, des os et du tissu conjonctif

900 microgrammes

10 000 microgrammes

Fruits de mer, thé et eau fluorée

Nécessaire à la formation des os et des dents

3 milligrammes chez les femmes

4 milligrammes chez les hommes

10 milligrammes

Fruits de mer, sel iodé, œufs, yogourt, lait et eau potable (en quantités variables selon les concentrations d’iode dans le sol local)

Nécessaire à la formation des hormones thyroïdiennes

150 microgrammes

1 100 microgrammes

Fer

En tant que fer lié à l’hème :

Bœuf, volaille, poisson, rognons et foie

Sous forme de fer non héminique : Farine de soja, haricots, mélasse, épinards, mollusques et céréales et grains enrichis

Nécessaire à la formation de nombreuses enzymes dans l’organisme

Le fer lié à l’hème est un composant important des cellules musculaires et de l’hémoglobine, qui permet aux globules rouges de transporter l’oxygène et de le distribuer aux tissus de l’organisme

8 milligrammes chez les femmes de plus de 50 ans et chez les hommes

18 milligrammes chez les femmes de 50 ans et plus jeunes (avant la ménopause)

27 milligrammes chez les femmes enceintes

9 milligrammes chez les femmes qui allaitent

45 milligrammes

Légumes à feuilles vertes, noix, grains de céréales, haricots et sauce tomate

Nécessaire à la formation des os et des dents, aux fonctions nerveuses et musculaires normales et à l’activation des enzymes

320 milligrammes chez les femmes

420 milligrammes chez les hommes

Manganèse

Céréales complètes, ananas, noix, thé, haricots et sauce tomate

Nécessaire à la formation des os ainsi qu’à la formation et à l’activation de certaines enzymes

2,3 milligrammes chez les hommes

1,8 milligramme chez les femmes

11 milligrammes

Molybdène

Lait, légumineuses, pains et céréales complets et légumes vert foncé

Nécessaire au métabolisme de l’azote, à l’activation de certaines enzymes et aux fonctions cellulaires normales

Aide à décomposer les sulfites (naturellement présents dans certains aliments et ajoutés comme conservateurs)

45 microgrammes

2 000 microgrammes

Produits laitiers, viande, volaille, poisson, céréales, noix et légumineuses

Nécessaire à la formation des os et des dents et à la production d’énergie

Utilisé pour former les acides nucléiques, y compris l’ADN (acide désoxyribonucléique)

700 milligrammes

4 000 milligrammes

Lait entier et écrémé, bananes, tomates, oranges, melons, pommes de terre, patates douces, pruneaux, raisins secs, épinards, feuilles de navet, chou vert, chou vert frisé, autres légumes à feuilles vertes, la plupart des pois et haricots et succédanés du sel (chlorure de potassium)

Nécessaire aux fonctions nerveuse et musculaire normales

Intervient dans l’équilibre électrolytique

3,5 grammes

Viande, fruits de mer, noix et céréales (selon les concentrations en sélénium dans le sol où les céréales ont été cultivées)

Agit comme un antioxydant avec la vitamine E

Nécessaire à la fonction de la glande thyroïde

55 microgrammes

400 microgrammes

Sel, bœuf, porc, sardine, fromage, olives vertes, pain de maïs, chips de pomme de terre, choucroute et aliments transformés ou en conserve (généralement sous forme de sel)

Nécessaire aux fonctions nerveuse et musculaire normales

Aide l’organisme à maintenir un équilibre normal des électrolytes et des liquides

1 000 milligrammes

2 400 milligrammes

Viande, foie, huîtres, fruits de mer, arachides, céréales enrichies et céréales entières (selon les concentrations en zinc dans le sol où les céréales ont été cultivées)

Utilisé pour former de nombreuses enzymes et l’ insuline

Nécessaire pour une peau saine, pour la cicatrisation des blessures et pour la croissance

11 milligrammes pour les hommes et 8 milligrammes pour les femmes

40 milligrammes

*Les rations diététiques recommandées pour les minéraux et d’autres nutriments sont publiées périodiquement par le Food and Nutrition Board of the National Academy of Sciences, National Research Council et l’U.S. Department of Agriculture. Ces rations sont établies en fonction des besoins de personnes en bonne santé.

Les antioxydants protègent les cellules contre les lésions causées par des sous-produits réactifs de l’activité cellulaire normale, appelés radicaux libres.

L’organisme absorbe le fer lié à l’hème mieux que le fer non lié à l’hème.