Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link
Parole sans cordes vocales

Parole sans cordes vocales

La parole nécessite une source d’ondes sonores (vibrations) et un moyen pour transformer ces vibrations en paroles. Dans des conditions normales, les cordes vocales produisent des vibrations, qui sont ensuite transformées en paroles par la langue, le palais et les lèvres. Les personnes qui ont subi une ablation des cordes vocales peuvent retrouver la voix, si on leur fournit une nouvelle source de vibrations sonores, puisque leur langue, leur palais et leurs lèvres sont encore capables de transformer ces nouvelles vibrations en paroles.

Les personnes qui n’ont plus de larynx peuvent produire des vibrations sonores de trois manières. Avec ces trois techniques, le son se transforme en voix par la gorge (pharynx), le palais, la langue, les dents et les lèvres.

Voix œsophagienne

  • Aucune chirurgie ni aucun accessoire mécanique requis

  • La personne apprend à avaler de l’air dans l’œsophage (voie allant de la gorge à l’estomac) et à expirer cet air (comme lors d’une éructation) pour produire un son

  • Difficulté d’apprentissage et les autres personnes peuvent avoir des difficultés à comprendre

Ponction trachéo-œsophagienne

  • Valve unidirectionnelle insérée dans un orifice réalisé par chirurgie entre la trachée et l’œsophage

  • L’air pénètre dans la trachée par une ouverture à l’avant du cou (stomie)

  • La voix est produite grâce à l’air dévié à l’intérieur de l’œsophage grâce à la valve lors de l’expiration

  • Requiert une formation et un entraînement importants

  • Produit souvent une voix compréhensible et fluide

  • La valve doit être nettoyée tous les jours et doit être remplacée au bout de quelques mois

  • Avec certaines valves, les personnes doivent bloquer l’ouverture dans la trachée avec un doigt pour parler

  • En cas de dysfonctionnement de la valve, des liquides ou des aliments peuvent pénétrer accidentellement dans la trachée

Électrolarynx

  • Appareil vibrant à piles agissant comme une source sonore lorsqu’il est maintenu contre le cou

  • Produit un son mécanique artificiel

  • Plus facile à utiliser et à comprendre que la voix œsophagienne

  • Requiert des piles et doit être porté par la personne

  • Requiert peu ou pas d’entraînement

  • Peut être stigmatisant au niveau social pour de nombreuses personnes