Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Quelques interactions médicaments-aliments

Quelques interactions médicaments-aliments

Médicaments impliqués

Aliments qui interagissent

Interaction

Bisphosphonates (par exemple l’alendronate, l’ibandronate et le risédronate)

Tout aliment

Les aliments, même le jus d’orange, le café ou l’eau minérale, peuvent réduire de manière importante l’absorption et l’efficacité de ces médicaments. L’alendronate et le risédronate sont à prendre avec de l’eau plate au moins une demi-heure avant le petit-déjeuner, la prise de boisson ou de médicaments, et l’ibandronate est à prendre au moins une heure avant.

  • Certaines benzodiazépines (par exemple le triazolam)

  • Les inhibiteurs calciques (par exemple la félodipine, la nifédipine et la nisoldipine)

  • Cyclosporine

  • Œstrogènes et contraceptifs oraux

  • Certaines statines (par exemple l’atorvastatine, la lovastatine et la simvastatine)

Jus de pamplemousse

Le jus de pamplemousse inhibe les enzymes impliquées dans le métabolisme du médicament et intensifie donc l’effet de certains médicaments, dont beaucoup ne sont pas présents dans cette liste.

Digoxine

Avoine

Les fibres contenues dans les flocons d’avoine et autres céréales, si consommées en grandes quantités, perturbent l’absorption de la digoxine

Inhibiteurs de la MAO (par exemple la phénelzine et la tranylcypromine)

Aliments riches en tyramine, notamment de nombreux fromages (par exemple le fromage fondu, le cheddar, le bleu, le brie, la mozzarella et le parmesan), les yaourts, la crème aigre, la charcuterie (par exemple les saucisses et le salami), le foie, le poisson séché, le caviar, l’avocat, la banane, la levure, le raisin sec, la choucroute, la sauce soja, la fève, le vin rouge et certaines bières

Lorsque les personnes traitées par des inhibiteurs de la MAO (utilisés le plus souvent dans la dépression) ingèrent ces aliments, des céphalées intenses peuvent se manifester ainsi qu’une augmentation de la tension artérielle potentiellement mortelle (crise hypertensive). Ces aliments doivent être évités

Tétracycline

Calcium ou produits contenant du calcium, comme le lait et les laitages

Ces aliments peuvent réduire l’absorption des tétracyclines, qui doivent donc être prises 1 heure avant ou 2 heures après les repas

Warfarine (un anticoagulant)

Aliments riches en vitamine K (comme le brocoli, le chou de Bruxelles, les épinards et le chou frisé)

Ces aliments peuvent réduire l’efficacité de la warfarine, augmentant le risque de coagulation. Il est préférable de veiller à ce que la quantité d’aliments contenant de la vitamine K consommée quotidiennement reste constante plutôt que de limiter l’apport en ce type d’aliments.

MAO = monoamine-oxydase.