Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link
Glycopeptides et lipoglycopeptides

Glycopeptides et lipoglycopeptides

Médicament

Utilisations fréquentes*

Quelques effets secondaires

Dalbavancine

Infections cutanées avec complications dues à des bactéries Gram positives sensibles, notamment Staphylococcus aureus résistant à la méticilline (SARM)

Troubles gastro-intestinaux

Rougeur et démangeaisons au niveau du visage, du cou et des épaules†‡

Oritavancine

Infections cutanées compliquées dues à des bactéries sensibles, notamment SARM

Troubles gastro-intestinaux

Maux de tête

Rougeur et démangeaisons au niveau du visage, du cou et des épaules†

Téicoplanine‡

Infections graves, en particulier celles dues à des bactéries Gram positives sensibles, notamment SARM

Lésions rénales

Perte d’audition et surdité

Diminution du nombre de globules blancs et de plaquettes

Rougeur et démangeaisons au niveau du visage, du cou et des épaules†

Télavancine

Infections graves, en particulier celles dues à des bactéries Gram positives sensibles, notamment SARM

Troubles gastro-intestinaux

Goût métallique

Urine mousseuse

Lésions rénales

Vertiges

Diminution de la numération plaquettaire

Rougeur et démangeaisons au niveau du visage, du cou et des épaules†

Vancomycine

Infections graves, en particulier celles dues à des bactéries Gram positives sensibles, notamment SARM

Colite à Clostridioides difficile (administration par voie orale)

Rougeur et démangeaisons au niveau du visage, du cou et des épaules†

Lésions rénales

Perte de l’audition

Diminution du nombre de globules blancs et de plaquettes

* Sauf mention contraire, ces médicaments sont administrés par injection dans une veine.

† Ces effets secondaires sont généralement soulagés en ralentissant la perfusion.

* La téicoplanine n’est actuellement pas disponible aux États-Unis.