Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Certaines causes et caractéristiques des flashs lumineux et des corps flottants

Certaines causes et caractéristiques des flashs lumineux et des corps flottants

Cause

Caractéristiques fréquentes*

Diagnostic†

Troubles de la vue bénins

Corps flottants vitréens de contraction (corps flottants dus à la réduction de la substance gélatineuse remplissant le pôle postérieur du globe oculaire, appelée humeur vitrée)

Quelques petits amas ou éléments translucides qui :

  • Entrent parfois dans le champ de vision

  • Se déplacent lorsque l’œil bouge

  • Sont plus perceptibles sous un certain éclairage (comme la lumière du soleil)

  • Apparaissent dans les deux yeux, mais pas en même temps

Aucun changement récent dans le nombre ou le type de corps flottants

Aucun effet sur la vision

Examen clinique

Décollement de l’humeur vitrée de la rétine

Une augmentation soudaine des corps flottants, généralement chez les personnes âgées

Corps flottants ressemblant à des toiles d’araignées

Grand corps flottant oculaire apparaissant et disparaissant du champ de vision

Photopsie qui apparaît et disparaît

Examen par un ophtalmologiste

Troubles de la vue graves

Flashs de lumière simples et soudains pouvant ressembler à des éclairs, des taches ou des étoiles (photopsie) et se produisant de façon répétée ou continue.

Perte de la vision touchant une seule zone ; généralement vision du coin des yeux (vision périphérique)

Perte de la vision, comme un voile sur tout le champ de vision

Parfois chez la personne présentant des facteurs de risque de décollement de la rétine (par exemple, lésion récente à l’œil, chirurgie oculaire ou myopie sévère)

Examen par un ophtalmologiste

Déchirure dans la rétine

Photopsie

Parfois des symptômes touchant uniquement le champ de vision périphérique.

Examen par un ophtalmologiste

Hémorragie de l’humeur vitrée (saignement dans l’humeur vitrée)

Chez la personne présentant des facteurs de risque de cette maladie (comme le diabète, une déchirure dans la rétine, une drépanocytose ou une lésion oculaire)

Souvent, perte de tout le champ de la vision (pas seulement une ou plusieurs taches)

Examen par un ophtalmologiste

Parfois, échographie de la rétine

Inflammation de l’humeur vitrée (pouvant survenir lorsque des parasites Toxoplasma, des champignons ou, rarement, un cytomégalovirus infectent l’œil) ou due à des affections auto-immunes

Douleur

Perte de la vision touchant l’ensemble du champ de vision

Peut toucher les deux yeux

Chez les personnes présentant des facteurs de risque de ces infections (comme le SIDA, l’injection de drogues et d’autres affections qui affaiblissent le système immunitaire)

Examen par un ophtalmologiste

Parfois, des tests pour détecter la présence de micro-organismes pouvant provoquer une infection

Troubles n’ayant aucun lien avec les yeux

Migraine oculaire (migraine présentant des troubles de la vision)

Lignes en zigzag apparaissant d’abord au centre du champ de vision, puis se propageant vers l’extérieur et disparaissant après environ 20 minutes

Parfois, une vision centrale floue

Parfois, des troubles de la vision suivis de céphalées

Surtout chez les personnes sujettes aux migraines

Examen clinique

* Les caractéristiques incluent les symptômes et les résultats de l’examen médical. Les caractéristiques mentionnées sont typiques, mais ne sont pas toujours présentes. Ces caractéristiques se produisent dans un seul œil, sauf indication contraire.

† Bien qu’un examen par un médecin ou un ophtalmologiste soit toujours réalisé, il n’est indiqué dans cette colonne que si le diagnostic peut parfois être posé avec un simple examen par un médecin, sans autres tests. En d’autres termes, des tests complémentaires ne sont pas toujours nécessaires.