Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Exemples d’infections à rickettsies et à bactéries apparentées

Exemples d’infections à rickettsies et à bactéries apparentées

Infection

Agent infectant

Hôte

Régions où la maladie est présente

Description

Typhus

Typhus épidémique (transmis par les poux)

Maladie de Brill-Zinsser (réapparition du typhus épidémique, parfois des années après la première infection)

Rickettsia prowazekii, transmise par les poux ou d’une façon inconnue quand les hôtes sont des écureuils volants

Humains et écureuils volants

Dans le monde entier (rare aux États-Unis, mais parfois apparition chez des personnes en contact avec des écureuils volants)

Environ 7 à 14 jours après l’introduction de la bactérie dans l’organisme, les symptômes apparaissent brutalement : fièvre, maux de tête et très grande fatigue (prostration). Une éruption cutanée apparaît entre le 4e et le 6e jour. Non traitée, l’infection peut être mortelle, surtout chez les personnes de plus de 50 ans.

Typhus murin

Rickettsia typhi ou Rickettsia felis, transmises par des puces

Chats, rongeurs et opossums

Dans le monde entier

Environ 8 à 16 jours après l’introduction de la bactérie dans l’organisme, les symptômes apparaissent, semblables à ceux du typhus épidémique, mais ils sont moins graves.

Typhus des broussailles

Typhus des broussailles

Orientia tsutsugamushi (anciennement appelée, Rickettsia tsutsugamushi), transmise par les larves d’acariens (aoûtats)

Acariens (à la fois agent de transmission et hôte)

Zone de l’Asie du pacifique, limitée par le Japon, la Corée, la Chine, l’Inde et la région nord de l’Australie

Environ 6 à 21 jours après pénétration de la bactérie dans l’organisme, les symptômes apparaissent soudainement : fièvre, frissons, maux de tête et hypertrophie des ganglions (augmentation de la taille). Une croûte noire peut se développer au site de la piqûre de la larve d’acarien. Une éruption cutanée apparaît entre le 5e et le 8e jour.

Fièvre pourprée

R. rickettsii, transmise par les tiques

Rongeurs

Hémisphère occidental, y compris la plupart des États-Unis (à l’exception du Maine, d’Hawaï et de l’Alaska) et Amérique centrale et du Sud

Les symptômes apparaissent environ 3 à 12 jours après pénétration de la bactérie dans l’organisme.

Rickettsia africae, transmise par les tiques

Vaches

Afrique subsaharienne et Antilles

Les symptômes apparaissent environ 4 à 10 jours après pénétration de la bactérie dans l’organisme. Une croûte noire se développe généralement au site de la morsure de tique.

Rickettsia conorii, transmise par la tique du chien

Chiens

Afrique, Inde, Europe du Sud et région du Moyen-Orient qui entoure la Méditerranée, la mer Noire et la mer Caspienne

Les symptômes apparaissent environ 5 à 7 jours après pénétration de la bactérie dans l’organisme. Une croûte noire peut se développer au site de la morsure de tique.

Rickettsia sibirica, transmise par les tiques

Rongeurs

Arménie, Asie centrale, Sibérie, Mongolie et Chine

Une croûte noire peut se développer au site de la morsure de tique.

Rickettsia australis, transmise par les tiques

Rongeurs

Australie

Une croûte noire peut se développer au site de la morsure de tique.

Rickettsia parkeri, transmise par les tiques

Rongeurs

Sud des États-Unis et Amérique du Sud

Les symptômes apparaissent environ 2 à 10 jours après pénétration de la bactérie dans l’organisme. Une croûte noire se développe généralement au site de la morsure de tique.

Rickettsia akari, transmise par les mites

Souris communes

Initialement observée dans la ville de New York

Autres régions des États-Unis, ainsi que Russie, Corée et Afrique

Une petite croûte noire apparaît au site de piqûre d’acarien. Elle se transforme en une petite ulcération qui laisse une cicatrice lorsqu’elle guérit. Environ 1 semaine plus tard, de la fièvre, des céphalées, des douleurs musculaires et une éruption cutanée étendue se développent.

Ehrlichiose monocytaire

Ehrlichia chaffeensis, transmise par les tiques, principalement la tique étoilée d’Amérique

Cerf à queue blanche et autres mammifères

Sud-Est et Centre-Sud des États-Unis

Les symptômes apparaissent généralement environ 12 jours après la morsure de tique. Ils comprennent de la fièvre, des frissons, des douleurs musculaires, une faiblesse, des nausées et/ou des vomissements, une toux, des maux de tête et un malaise général. Une éruption cutanée peut apparaître sur le torse, les bras et les jambes.

Anaplasmose granulocytaire

Anaplasma phagocytophilum, transmise par les tiques

Principalement les souris et autres petits rongeurs

Nord-Est, moyen-Atlantique, Nord du Midwest et côte Ouest des États-Unis

Europe

Les symptômes apparaissent généralement environ 12 jours après la morsure de tique. Ils comprennent de la fièvre, des frissons, des douleurs musculaires, une faiblesse, des nausées et/ou des vomissements, une toux, des maux de tête et un malaise général.

Fièvre Q

Coxiella burnetii, transmise par inhalation de gouttelettes présentes dans l’air infectées par la bactérie ou par consommation de lait cru contaminé

Moutons, bovins et chèvres

Dans le monde entier

Les symptômes apparaissent brutalement, 9 à 28 jours après pénétration de la bactérie dans l’organisme. Ils comprennent de la fièvre, de sévères maux de tête, des frissons, une très grande fatigue, des douleurs musculaires, une perte d’appétit, des sueurs, une toux non productive, une douleur thoracique et un essoufflement (dû à une pneumonie) mais pas d’éruption cutanée.