Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link
Certaines causes et caractéristiques de la perte auditive

Certaines causes et caractéristiques de la perte auditive

Cause*

Caractéristiques fréquentes†

Tests‡

Oreille externe (perte auditive de transmission)

Obstruction (comme celle causée par le cérumen, un corps étranger, une infection de l’oreille externe, ou, rarement, une tumeur)

Visible durant un examen médical

Un examen médical du médecin

Oreille moyenne (perte auditive de transmission)

Habituellement, un tympan qui paraît anormal (vu durant un examen médical)

Parfois, vertiges, douleurs ou sensation de plénitude dans l’oreille, ou écoulement de l’oreille

Souvent, plusieurs infections antérieures de l’oreille

Tympanométrie (mise en place d’un appareil dans l’oreille pour mesurer la capacité du son à traverser l’oreille)

Imagerie pour les infections graves ou récurrentes

Chez les personnes avec une lésion récente évidente

Un examen médical

Otospongiose

Souvent, membres d’une famille avec une perte auditive similaire

Perte auditive qui s’aggrave lentement

Perte auditive qui débute souvent dans la vingtaine ou la trentaine

Tympanométrie

Souvent, tumeurs visibles durant un examen médical

La perte auditive d’une seule oreille

TDM ou IRM utilisant un agent de contraste (gadolinium)

Oreille interne (perte auditive sensorielle)

Maladies génétiques

Souvent, membres d’une famille avec une perte auditive similaire

Souvent accompagnées d’une pathologie au niveau d’autres organes

Analyse génétique

TDM et/ou IRM utilisant un agent de contraste (gadolinium) de l’oreille interne

Exposition au bruit

Généralement mis en évidence par l’étude des antécédents médicaux

Perte auditive temporaire ou permanente, selon l’intensité du bruit et la durée de l’exposition

Un examen médical du médecin

Personnes âgées (plus de 55 ans chez les hommes et plus de 65 ans chez les femmes)

Perte auditive progressive des deux oreilles

Un examen médical du médecin

  • Aspirine

  • Aminoglycosides (tels que la gentamicine et la tobramycine)

  • Vancomycine

  • Cisplatine

  • Furosémide

  • Acide éthacrynique

  • Quinine

Chez les personnes qui ont récemment utilisé un médicament susceptible de causer la perte auditive

Perte auditive des deux oreilles

Parfois, vertige et perte de l’équilibre

Un examen médical du médecin

Parfois, taux sanguins de médicaments

Infection, telle que

Antécédents médicaux qui révèlent une infection

Perte auditive juste après ou durant une infection

Un examen médical du médecin

Maladies auto-immunes telles que

Inflammation articulaire et éruption cutanée

Souvent, chez les personnes connues pour avoir le trouble

Analyses de sang

Épisodes de perte auditive fréquences graves (généralement, dans une seule oreille)

Sensation de plénitude dans l’oreille

IRM utilisant un agent de contraste (gadolinium) pour écarter une tumeur

La surdité dans l’une ou dans les deux oreilles

Apparition soudaine au cours d’une activité à l’origine du trouble (par exemple, plongée sous-marine, descente rapide en avion) ou après un coup à l’oreille

Parfois, accompagnée par une douleur, un son explosif, des étourdissements ou des bourdonnements dans l’oreille

Tympanométrie

Test de l’équilibre par électronystagmographie (test qui enregistre les mouvements involontaires de l’œil causés par un état connu sous le nom de nystagmus)

TDM ou IRM utilisant un agent de contraste (gadolinium)

Chez les personnes avec une grave blessure récente évidente

Vertige ou affaissement des muscles du visage

Parfois, du liquide (sanguin, teinté de sang ou clair) sortant de l’oreille affectée ou sang derrière le tympan

TDM ou IRM utilisant un agent de contraste (gadolinium)

Neuropathie auditive

Bonne détection des sons, mais mauvaise compréhension des mots

Tests auditifs spécialisés

IRM utilisant un agent de contraste (gadolinium)

Système nerveux (perte auditive nerveuse)

Tumeurs, telles que

Souvent, le vertige, le trouble de l’équilibre

Parfois, un affaissement des muscles du visage et/ou engourdissement du visage et des anomalies du goût

IRM utilisant un agent de contraste (gadolinium)

La perte auditive d’une seule oreille

Parfois, une faiblesse ou engourdissement qui va et vient et survient dans différentes parties du corps

IRM du cerveau et de la moelle épinière avec un agent de contraste (gadolinium)

Parfois, une ponction lombaire

* Les causes de chaque groupe sont répertoriées selon un ordre de fréquence approximatif.

† Les caractéristiques incluent les symptômes et les résultats de l’examen médical. Les caractéristiques mentionnées sont typiques, mais ne sont pas toujours présentes.

‡ Bien que l’examen médical implique toujours des tests audiologiques, il n’est indiqué dans cette colonne que si le diagnostic peut parfois être posé uniquement par l’examen médical et les tests audiologiques sans réaliser d’examens supplémentaires. En d’autres termes, des tests complémentaires ne sont pas toujours nécessaires.

§ Il peut y avoir une combinaison de perte auditive de transmission et neurosensorielle.

TDM = tomodensitométrie ; IRM = imagerie par résonance magnétique.