Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Quelques causes des saignements excessifs

Quelques causes des saignements excessifs

Cause

Exemples

Maladies des plaquettes

Nombre accru de plaquettes

Cirrhose si la rate est hypertrophiée

CIVD si la maladie progresse rapidement

Médicaments pouvant déclencher la destruction de plaquettes (y compris héparine, quinidine, quinine, sulfonamides, sulfonylurées ou rifampicine)

Nombre accru de plaquettes (qui provoque souvent une coagulation excessive, mais parfois des saignements excessifs)

Troubles de la fonction plaquettaire

Médicaments qui peuvent entraîner un trouble de la fonction plaquettaire (y compris aspirine ou d’autres AINS)

Troubles de la coagulation

Acquis

Anticoagulants (médicaments qui inhibent la coagulation) notamment héparine, warfarine ou AOD (y compris dabigatran, apixaban, édoxaban et rivaroxaban).

CIVD si la maladie progresse lentement

Héréditaires

Maladies vasculaires

Acquis

Héréditaires

Maladies du tissu conjonctif (comme le syndrome de Marfan)

CIVD = coagulation intravasculaire disséminée ; AOD = anticoagulants oraux directs ; VIH = virus de l’immunodéficience humaine ; AINS = anti-inflammatoires non stéroïdiens ; vWF = facteur de von Willebrand.