Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Quelques causes et caractéristiques de saignement gastro-intestinal

Quelques causes et caractéristiques de saignement gastro-intestinal

Cause*

Caractéristiques fréquentes†

Examens

Tube digestif supérieur (indiqué par des vomissements de sang ou de matière marron foncé)

Ulcères ou érosions de l’œsophage, de l’estomac ou du premier segment de l’intestin grêle (duodénum)

Douleur qui :

  • Est stable et d’intensité légère ou modérée

  • Se situe généralement juste sous le sternum

  • Peut réveiller la personne la nuit et/ou être soulagée en mangeant

Les ulcères indolores peuvent aussi être à l’origine de saignements.

Endoscopie par voie haute (examen de l’œsophage, de l’estomac et du duodénum au moyen d’une sonde d’observation souple appelée endoscope).

Varices œsophagiennes (veines élargies dans l’œsophage)

Généralement, saignements très importants

Souvent, chez les personnes dont on sait qu’elles présentent une maladie hépatique chronique comme la cirrhose

Parfois, signes de maladie hépatique chronique comme une dilatation de l’abdomen et un jaunissement de la peau et du blanc des yeux (ictère)

Endoscopie du tractus GI supérieur

Syndrome de Mallory-Weiss (déchirure de la muqueuse de l’œsophage à la suite de vomissements)

Chez les personnes ayant vomi une fois ou plus avant de commencer à vomir du sang

Parfois, douleur dans le bas du thorax pendant les vomissements

Endoscopie du tractus GI supérieur

Communications anormales entre les artères et les veines (malformations artérioveineuses) dans l’intestin

Habituellement pas d’autres symptômes

Endoscopie du tractus GI supérieur

Tube digestif inférieur (indiqué par la présence de sang dans les selles)

Présence de sang rouge vif uniquement sur le papier toilette, sous forme de gouttes qui tombent dans la cuvette, ou à la surface des selles moulées

Anuscopie (examen de l’anus et du rectum au moyen d’une petite sonde rigide) ou sigmoïdoscopie

Douleurs pendant la défécation

Présence de sang rouge vif uniquement sur le papier toilette ou à la surface des selles moulées

Fissure observée au cours de l’examen médical

Examen clinique

Anomalies vasculaires (angiodysplasie) dans l’intestin

Perte indolore de sang rouge vif du rectum (rectorragie)

Généralement chez les personnes de plus de 60 ans (cause la plus fréquente des saignements du côlon dans cette tranche d’âge)

Coloscopie (examen de l’ensemble du côlon, du rectum et de l’anus au moyen d’un endoscope)

Inflammation du côlon due à une radiothérapie, à une infection ou à l’interruption de l’apport en sang (comme dans la colite ischémique)

Diarrhées sanglantes, fièvre et douleurs abdominales

Coloscopie

Analyses des selles pour détecter la présence de micro-organismes infectieux

Parfois tomodensitométrie (TDM)

Parfois, fatigue, faiblesse et/ou sensation de ballonnements

Généralement, chez les personnes d’âge moyen ou les personnes âgées

Coloscopie et biopsie (examen d’échantillons de tissu prélevés dans la muqueuse de l’intestin)

Souvent aucun autre symptôme

Coloscopie

Maladie diverticulaire (notamment diverticulose)

Rectorragie indolore

Parfois, chez les personnes dont on sait déjà qu’elles présentent une maladie diverticulaire

Coloscopie

Parfois, TDM ou angiographie par TDM

Rarement, angiographie (radiographies prises après avoir injecté dans une artère un colorant au moyen d’un cathéter)

Diarrhées sanglantes, fièvre, douleurs abdominales et crampes

Parfois, chez les personnes qui ont eu plusieurs épisodes de saignement rectal

Coloscopie et biopsie

* Les causes sont énumérées de la plus fréquente à la moins fréquente.

† Les caractéristiques incluent les symptômes et les résultats de l’examen médical. Les caractéristiques mentionnées sont typiques, mais ne sont pas toujours présentes.

TDM = tomodensitométrie ; GI = gastro-intestinal.