Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Quelques stratégies de prévention des problèmes de santé graves *

Quelques stratégies de prévention des problèmes de santé graves *

Problème de santé

Mesures préventives

Ne pas fumer (pour prévenir le cancer du poumon et beaucoup d’autres cancers).

Consommer une alimentation équilibrée à haute teneur en fibres avec beaucoup de fruits et de légumes et limitée en graisses (particulièrement en graisses saturées et en acides gras trans) et également limitée en calories (pour prévenir le cancer du sein et le cancer colorectal).

Réduire la consommation de sel ou d’aliments fumés (pour prévenir le cancer de l’estomac).

Éviter l’exposition excessive au soleil et utiliser des crèmes solaires avec un indice de protection solaire élevé (pour prévenir le cancer de la peau).

S’assurer que les enfants reçoivent le vaccin contre le VPH (papillomavirus humain – pour prévenir le cancer du col de l’utérus et le cancer de la gorge).

Envisager de prendre les médicaments recommandés pour prévenir le cancer (comme le tamoxifène pour les femmes à haut risque de cancer du sein).

Faire les tests de dépistage recommandés.

Ne pas fumer.

Évitez l’exposition aux substances toxiques (notamment en milieu industriel).

Diabète (de type 2)

Faire du sport régulièrement.

Adopter une alimentation équilibrée.

Maintenir un poids corporel approprié.

Maintenir les lipides à des taux normaux en contrôlant le régime alimentaire et à l’aide de médicaments, si nécessaire.

Maintenir une tension artérielle normale en contrôlant le régime alimentaire, en pratiquant une activité physique, en réduisant le stress, et à l’aide de médicaments, si nécessaire.

Ne pas fumer.

Maintenir le cholestérol et les autres graisses (lipides) à des taux normaux en contrôlant le régime alimentaire et à l’aide de médicaments (si nécessaire).

Maintenir une pression artérielle normale en contrôlant le régime alimentaire, en pratiquant une activité physique, en réduisant le stress, et à l’aide de médicaments (si nécessaire).

Consommer une alimentation équilibrée à haute teneur en fibres avec beaucoup de fruits et de légumes et limitée en graisses (particulièrement en graisses saturées et en acides gras trans) et également limitée en calories.

Maintenir un poids corporel approprié.

Ne pas fumer.

Faire régulièrement de l’exercice et inclure de l’exercice en aérobie (comme la marche rapide, le vélo et le jogging), ainsi que des exercices de renforcement musculaire (comme l’entraînement avec des poids libres ou des appareils de musculation).

Prendre de l’aspirine et des médicaments hypolipémiants s’ils sont recommandés (pour la plupart des adultes à risque élevé de maladie des artères coronaires).

Ne consommez pas de cocaïne.

Consommer une alimentation équilibrée à haute teneur en fibres avec beaucoup de fruits et de légumes et limitée en sel, en graisses (particulièrement en graisses saturées et en acides gras trans) et également limitée en calories.

Faire régulièrement de l’exercice et inclure de l’exercice en aérobie ainsi que des exercices de renforcement musculaire.

Maintenir un taux de cholestérol normal par le régime alimentaire, en pratiquant une activité physique et à l’aide de médicaments (si nécessaire).

Maintenir un poids corporel approprié (par l’alimentation et l’exercice).

Ne pas fumer.

Recevoir le vaccin contre la grippe chaque année (concerne en particulier les nourrissons, les personnes âgées, et les personnes souffrant de troubles cardiaques, pulmonaires, ou du système immunitaire).

Consommer de l’alcool avec modération ou pas du tout.

Recevoir le vaccin contre l’hépatite A et B (pour tous les enfants et les adultes qui ont des facteurs de risque de contracter ces maladies).

Pratiquer des exercices de renforcement musculaire et d’étirement.

Maintenir une activité physique.

Maintenir un poids corporel approprié.

Avoir un apport adéquat en calcium et en vitamine D (dans l’alimentation ou dans les suppléments).

Pratiquer des exercices physiques en charge (par exemple, la marche, le jogging, le tennis, la danse) tous les jours pendant au moins 30 minutes.

Prendre des médicaments qui fortifient les os si un médecin les a prescrits.

Limiter la consommation de caféine et d’alcool (à un verre par jour).

Ne pas fumer.

Il existe deux vaccins contre la pneumonie :

Vaccin pneumococcique conjugué (VPC 13) pour tous les bébés et enfants âgés de moins de 2 ans, tous les adultes âgés de 65 ans et plus et les personnes âgées de 2 à 64 ans lorsqu’elles présentent certaines affections.

Vaccin pneumococcique polysaccharidique (VPPS 23) pour tous les adultes âgés de 65 ans ou plus, les personnes âgées de 2 à 64 ans qui sont exposées à un risque accru de pathologie en raison de certaines affections et les adultes fumeurs âgés de 19 à 64 ans.

Pratiquer l’abstinence ou limiter le nombre de partenaires sexuels.

Utiliser des préservatifs et suivre les pratiques sexuelles sûres.

Selon son activité sexuelle, il faut déterminer avec son médecin s’il est utile de prendre un médicament préventif contre l’infection par le VIH.

Brosser les dents et utiliser régulièrement un fil dentaire.

Ne pas consommer de sucreries trop souvent.

Consulter régulièrement un dentiste.

Prendre du fluor en complément alimentaire si nécessaire (par exemple, pour les enfants d’âge préscolaire de plus de 6 mois dont la source d’eau est déficiente en fluorure).

*En plus de ces mesures préventives, il est conseillé aux personnes de passer les tests de dépistage recommandés ( Certains tests de dépistage recommandés* ,†).

1 verre = une cannette de bière de 35 cl, un verre de vin de 15 cl ou 4 cl d’alcool fort (comme le whisky).