Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link
What Are Stem Cells?

What Are Stem Cells?

Il s’agit de cellules indifférenciées ayant la capacité de devenir l’un des 200 types de cellules que contient l’organisme, notamment des cellules sanguines, nerveuses, musculaires, cardiaques, glandulaires ou cutanées.

Certaines cellules souches peuvent devenir n’importe quelle cellule de l’organisme. D’autres sont déjà partiellement différenciées et ne peuvent devenir, par exemple, que certains types de cellules nerveuses.

Les cellules souches se divisent, produisant d’autres cellules souches, jusqu’à ce que soit induite une spécialisation. Ensuite, tout en continuant à se diviser, elles se spécialisent de plus en plus, jusqu’à ce qu’elles ne puissent plus être autre chose qu’un seul type de cellule.

Les chercheurs espèrent se servir des cellules souches pour réparer ou remplacer des cellules ou des tissus lésés ou détruits par des maladies telles que la maladie de Parkinson, le diabète ou des blessures de la colonne vertébrale. En déclenchant certains gènes, les chercheurs pourraient réussir à amener des cellules souches à se spécialiser et à devenir les cellules qui ont besoin d’être remplacées.

Les chercheurs sont actuellement capables d’obtenir des cellules souches à partir des sources suivantes :

  • Embryons

  • Fœtus

  • Sang de cordon ombilical

  • Moelle osseuse d’enfants ou d’adultes

  • Cellules souches pluripotentes induites (certaines cellules provenant d’adultes pouvant être altérées de manière à agir comme des cellules souches)

Embryons : Lors d’une fécondation in vitro, le sperme de l’homme et plusieurs ovules de la femme sont placés dans une boîte de Petri. Le sperme féconde l’ovule et la cellule qui en résulte se divise pour former un embryon. Plusieurs des embryons paraissant les plus sains sont implantés dans l’utérus de la femme. Les embryons restants sont éliminés ou congelés pour une éventuelle utilisation ultérieure.

Les cellules souches peuvent être obtenues à partir des embryons non utilisés. Comme les embryons perdent ensuite leur capacité à se développer en un être humain complet, l’utilisation des cellules souches provenant d’embryons est controversée. Cependant, les chercheurs estiment que ces cellules souches sont les plus adaptées à la production des divers types de cellules et ont les meilleures chances de survie en cas de transplantation.

Fœtus : Après 8 semaines de développement, l’embryon devient un fœtus. On peut obtenir des cellules souches à partir de fœtus ayant donné lieu à une fausse couche ou un avortement.

Cordon ombilical : Les cellules souches peuvent être prélevées après la naissance, à partir du sang du cordon ombilical ou du placenta. Ces cellules souches peuvent produire différents types de cellules sanguines.

Enfants et adultes : La moelle osseuse et le sang des enfants et des adultes contiennent des cellules souches. Ces cellules souches ne peuvent produire que des cellules sanguines. Elles sont le plus souvent utilisées en cas de greffe.

Cellules souches pluripotentes induites : les chercheurs développent des moyens visant à permettre (induire) à d’autres cellules, du sang ou de la peau par exemple, d’agir comme des cellules souches. Ces cellules sont prélevées sur des adultes. Une façon d’induire ces cellules consiste à leur injecter une substance qui affecte leurs gènes, selon un processus dit de reprogrammation.

Le développement et l’utilisation de cellules souches induites sont toujours considérés comme expérimentaux.