Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link
Certaines causes et caractéristiques des écoulements d’oreilles

Certaines causes et caractéristiques des écoulements d’oreilles

Cause

Caractéristiques fréquentes*

Diagnostic†

Écoulement aigu (d’une durée de moins de 6 semaines)

Douleurs intenses à l’oreille soulagées significativement lorsqu’un écoulement épais et blanchâtre commence

Examen clinique seul

Antécédent de perforation du tympan et/ou cholestéatome (croissance non cancéreuse des cellules de la peau de l’oreille moyenne), et écoulement précédent

Le tympan semble anormal lors de l’examen médical

Parfois, examen clinique seul

Parfois tomodensitométrie (TDM) haute résolution de l’os temporal

Fuite de liquide céphalorachidien causée par un traumatisme crânien grave ou une neurochirurgie récente

Traumatisme crânien récent évident ou neurochirurgie

Le liquide va d’un liquide très clair au sang

Études d’imagerie telles que TDM de la tête, y compris la base du crâne, ou IRM avec gadolinium

Infectieuse : Souvent après baignade ou blessure ; douleurs sévères, pires que si l’on tirait sur l’oreille

Allergique : Souvent, après l’utilisation de gouttes d’oreilles ; démangeaisons et rougeurs accrues, et douleurs moins intenses que pour une cause infectieuse

Généralement, éruption cutanée sur le lobe de l’oreille, où l’écoulement coule du conduit auditif

Les deux : Conduit auditif très rouge, gonflé, et rempli de débris ; le tympan semble normal

Examen clinique seul

Écoulement chronique (d’une durée supérieure à 6 semaines)

Écoulement souvent sanglant, légères douleurs

Parfois, les médecins peuvent voir une croissance dans le conduit auditif

Généralement chez les personnes âgées

Ablation et examen (biopsie) des tissus de l’oreille

Habituellement TDM ou IRM

Antécédents d’infections de l’oreille et généralement perforation et/ou cholestéatome

Moins de douleurs que pour une otite externe

Le tympan semble anormal lors de l’examen médical

Parfois, examen clinique seul

Généralement, mise en culture d’un échantillon de l’écoulement de l’oreille

En cas de suspicion de cholestéatome, IRM

Généralement chez les enfants

Écoulement nauséabond, rempli de pus (purulent)

Objet étranger souvent visible lors de l’examen à moins que la visibilité ne soit bloquée par un gonflement et/ou un écoulement

Examen clinique seul

Souvent fièvre, antécédents d’otite moyenne non traitée ou non résolue

Rougeur, sensibilité sur l’apophyse mastoïde

Parfois, examen clinique seul

Parfois, TDM

Généralement, les personnes ont un déficit immunitaire ou du diabète

Douleurs chroniques intenses

Gonflement et sensibilité autour de l’oreille, tissu anormal dans le conduit auditif

Parfois, faiblesse des muscles du visage du côté touché

TDM ou IRM

Généralement, mise en culture

* Les caractéristiques incluent les symptômes et les résultats de l’examen médical. Les caractéristiques mentionnées sont typiques, mais ne sont pas toujours présentes.

† Bien qu’un examen clinique soit toujours réalisé, il n’est indiqué dans cette colonne que si le diagnostic peut parfois être posé grâce à l’examen clinique seul, sans autres tests.

TDM = tomodensitométrie ; IRM = imagerie par résonance magnétique.