Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Quelques troubles médicaux susceptibles de provoquer des pleurs excessifs chez les nourrissons et les petits enfants

Quelques troubles médicaux susceptibles de provoquer des pleurs excessifs chez les nourrissons et les petits enfants

Cause*

Caractéristiques courantes

Examens

Troubles cardiaques

Difficultés respiratoires, alimentaires et transpiration excessive

Souvent, un bruit cardiaque anormal détecté au cours de l’examen médical

Radiographie du thorax

ECG

Échocardiographie

Troubles digestifs

Vomissements

Diarrhée ou constipation

Mauvaise alimentation

Perte de poids, faible croissance, ou les deux

Sang dans les selles

Analyse des selles

Diminution des symptômes lorsque l’on change la préparation.

Éventuelle endoscopie, coloscopie, ou les deux

Transit intestinal difficile et plus lent qui rend l’évacuation des selles pénible

Douleur parfois apparente lors du transit intestinal

Déchirures (fissures) anales occasionnelles

Examen clinique

Les symptômes qui surviennent après le repas, dont l’agitation, les pleurs, les renvois, ou le fait de cambrer le dos

Parfois, toux en position allongée ou faible prise de poids.

Examen clinique

Parfois, traitements médicamenteux pour supprimer la production d’acide (si les symptômes sont soulagés, la cause est probablement un reflux gastro-œsophagien)

Parfois, radiographie de l’appareil digestif supérieur après administration du baryum par voie orale, ou test pour mesurer l’acidité ou les épisodes de reflux dans l’œsophage (sonde à pH ou sonde de mesure d’impédance) ou endoscopie

Hernie étranglée

Bosse rouge, gonflée et sensible dans l’aine

Un examen médical du médecin

Invagination (glissement d’une partie de l’intestin dans une autre)

Épisodes de pleurs survenant toutes les 15 à 20 minutes pendant lesquels l’enfant remonte ses jambes contre sa poitrine

Plus tard, hypersensibilité de l’abdomen au toucher et selles ressemblant à de la gelée de groseille (car elles contiennent du sang)

Courant chez les enfants âgés de 3 à 36 mois

Échographie de l’abdomen

Introduction d’air dans le rectum (lavement à l’air)

Volvulus (torsion intestinale)

Vomissements, gonflement de l’abdomen, et/ou hypersensibilité de l’abdomen au toucher

Présence éventuelle de sang dans les selles, ou absence de selles

Radiographie de l’abdomen

Lavement baryté ou lavement à l’air

Infections

Infection de l’oreille (otite moyenne)

Symptômes de rhume fréquents (rhinorrhée et toux)

Parfois de la fièvre

Douleurs à l’oreille

Examen clinique

Fièvre et léthargie ou apathie

Protrusion des espaces membraneux (fontanelles) entre les os du crâne

Enfant agité et irrité (surtout dans les bras), inconsolable et qui s’alimente peu

Ponction lombaire

Fièvre fréquente

Pleurs ou plaintes de douleur lors de la miction

Examen (analyse d’urines) et mise en culture des urines

Lésion

Os fracturé

Gonflement ou ecchymoses

Réticence à utiliser un membre

Douleur pendant le bain, quand on le change ou lors de l’examen médical.

Radiographies

Abrasion de la cornée (rayure à la surface de l’œil)

Pas d’autres symptômes

Examen de l’œil après administration d’un collyre pour faciliter la visibilité des abrasions (test de la fluorescéine)

Syndrome du cheveu étrangleur

Bout de l’orteil, du doigt ou du pénis gonflé à cause d’un cheveu l’entourant.

Examen clinique

Blessure à la tête

Pleurs aigus inconsolables

Parfois, région enflée au niveau de la tête

TDM de la tête

Autres causes

Médicaments utilisés contre le rhume

Traitement médicamenteux récent contre le rhume

Examen clinique

Poussée dentaire en cours ou imminente, salivation

Parfois, insomnie ou un sommeil agité pendant la nuit

Légère fièvre occasionnelle

Symptômes disparaissant après la poussée dentaire

Torsion testiculaire (torsion du testicule)

Scrotum gonflé, douloureux, rouge

Échographie Doppler du scrotum

Réaction à un vaccin

Vaccination récente (au cours des dernières 24 à 48 heures)

Examen clinique

* Les troubles médicaux sont responsables de moins de 5 % des cas de pleurs excessifs.

Les caractéristiques sont les symptômes et les résultats de l’examen médical. Les caractéristiques mentionnées sont typiques, mais ne sont pas toujours présentes.

Ces troubles, quoique rares, engagent le pronostic vital et nécessitent une intervention médicale immédiate.

TDM = tomodensitométrie ; ECG = électrocardiographie.