Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Quelques causes et caractéristiques du priapisme

Quelques causes et caractéristiques du priapisme

Cause

Caractéristiques fréquentes*

Examens

Médicaments pour le traitement de la dysfonction érectile (tels que l’alprostadil, la papavérine, la phentolamine, l’avanafil, le sildénafil, le tadalafil ou le vardénafil)

Priapisme douloureux chez les hommes ayant pris un de ces médicaments immédiatement avant le début du priapisme

Uniquement un examen médical

Drogues récréatives (telles que les amphétamines et la cocaïne)

Priapisme douloureux

Si les amphétamines ou la cocaïne en sont la cause, agitation et anxiété

Un examen médical du médecin

Occasionnellement, un dépistage des médicaments ayant été pris

Autres médicaments (tels que des anticoagulants, certains antidépresseurs, hypotenseurs, psychostimulants, antipsychotiques, corticoïdes ou lithium)

Priapisme douloureux chez les garçons ou les hommes traités contre un trouble

Uniquement un examen médical

Chez les garçons ou les hommes jeunes, souvent d’origine africaine ou méditerranéenne

Numération formule sanguine

Analyses sanguines destinées à vérifier l’hémoglobine anormale (électrophorèse de l’hémoglobine)

Cancer de la prostate s’étant propagé à d’autres régions voisines de la prostate ou tout cancer s’étant propagé aux organes génitaux

Chez les hommes de plus de 50 ans présentant des symptômes d’aggravation révélant que l’ouverture de la vessie vers l’urètre (le col de la vessie) est obstruée (tels qu’un débit urinaire faible, des difficultés à débuter la miction et des pertes urinaires post-mictionnelles)

Parfois, du sang dans l’urine

Analyses sanguines pour mesurer le taux d’antigène prostatique spécifique

TDM ou IRM

Troubles de la moelle épinière, tels qu’un rétrécissement du canal rachidien (sténose spinale) ou une compression de la moelle épinière

Faiblesse ou engourdissement des jambes

Rétention d’urine ou perte incontrôlable d’urine ou de selles (incontinence urinaire ou incontinence fécale)

IRM ou TDM de la moelle épinière

Lésion d’une artère

Priapisme modérément douloureux et légèrement rigide

Chez les hommes ayant subi une lésion récente du pénis ou de la région de l’aine

Échographie Doppler du pénis (échographie qui mesure le flux sanguin et qui montre la structure des vaisseaux sanguins à travers lesquels circule le sang)

Angiographie (radiographie des vaisseaux sanguins)

IRM

* Les caractéristiques incluent les symptômes et les résultats de l’examen médical. Les caractéristiques mentionnées sont typiques, mais ne sont pas toujours présentes.

TDM = tomodensitométrie ; IRM = imagerie par résonance magnétique.