Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link
Some Causes and Features of Scrotal Pain

Some Causes and Features of Scrotal Pain

Cause

Caractéristiques fréquentes*

Examens

Torsion testiculaire (torsion du testicule)

Douleur forte et constante débutant soudain dans un testicule

Un testicule pouvant être remonté plus haut que l’autre

Survenant le plus souvent chez les nouveau-nés et les garçons après la puberté mais parfois chez les adultes

Torsion de l’appendice testiculaire (torsion d’un petit fragment de tissu fixé sur le testicule)

Douleur se développant généralement sur plusieurs jours et se situant dans la partie supérieure du testicule

Parfois, gonflement autour du testicule

Survenant typiquement chez les garçons de 7 à 14 ans

Échographie

Épididymite (inflammation de l’épididyme) ou orchi-épididymite (inflammation de l’épididyme et du testicule).

La douleur se manifeste progressivement ou soudainement dans l’épididyme et parfois dans le testicule

Éventuellement mictions fréquentes, ou douleur ou brûlure pendant la miction

Éventuellement chez les hommes ayant récemment soulevé des poids lourds ou ayant fait des efforts importants

Souvent, gonflement du scrotum

Parfois, écoulement du pénis

Survenant typiquement chez les garçons après la puberté et chez les hommes

Analyses et cultures d’urine

Parfois, examens pour dépister d’éventuelles maladies sexuellement transmissibles

Lésion

Chez les hommes ayant subi une lésion aux organes génitaux

Souvent, gonflement du scrotum

Échographie

Hernie inguinale (hernie à l’aine)

Typiquement chez les hommes ayant présenté une grosseur indolore à l’aine depuis longtemps, souvent chez ceux dont on sait déjà qu’ils ont une hernie

Une grosseur qui

  • Est souple à la palpation et qui a l’aspect d’un ballon

  • Typiquement leur taille augmente lorsque les hommes sont debout ou que la pression sur l’abdomen s’accroît (par exemple, lorsqu’ils poussent comme s’ils étaient à la selle ou comme s’ils soulevaient un poids lourd)

  • Disparaît parfois en position allongée

  • Peut parfois être repoussée dans la cavité abdominale

Une douleur qui se manifeste progressivement ou soudainement, typiquement quand la grosseur ne peut pas être repoussée dans la cavité abdominale

Un examen médical du médecin

Douleur projetée (par exemple, douleur provenant d’un anévrisme de l’aorte abdominale, de calculs dans les voies urinaires, d’une pression sur les racines nerveuses rachidiennes dans la partie inférieure de la colonne vertébrale, d’une appendicite, d’une tumeur ou d’une douleur survenant après le traitement d’une hernie)

Résultats normaux décelés au cours de l’examen du scrotum

Parfois, sensibilité abdominale

En fonction des résultats de l’examen et de la cause suspectée

Orchite (infection du testicule), généralement due à un virus, tel que le virus des oreillons

Douleur dans le scrotum et à l’abdomen, nausées et fièvre

Gonflement et parfois rougeur du scrotum

Analyses sanguines répétées afin de mesurer les anticorps contre le virus que l’on suspecte être en cause

Infection nécrosante du périnée (la région située entre les organes génitaux et l’anus), dénommée gangrène de Fournier

Douleur intense, aspect de souffrance, fièvre et parfois confusion, détresse respiratoire, sueurs ou vertiges

Rougeur dans le scrotum ou ampoules ou tissus morts dans la région génitale

Parfois, chez les hommes ayant récemment subi une intervention chirurgicale abdominale

Plus fréquent chez les hommes âgés atteints de diabète, de maladie artérielle périphérique ou des deux

Un examen clinique suffit généralement

Parfois, examens d’imagerie

* Les caractéristiques incluent les symptômes et les résultats de l’examen médical. Les caractéristiques mentionnées sont typiques, mais ne sont pas toujours présentes.