Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Comment l’organisme vieillit : des changements normaux

Comment l’organisme vieillit : des changements normaux

Qu’est-ce qui se passe ?

Pourquoi ?

Fonction mentale

Difficulté à se souvenir ou à trouver le bon mot

Difficulté à se concentrer

Difficulté à apprendre des nouveautés

Les cellules nerveuses dans le cerveau libèrent des quantités différentes de certains messagers chimiques (qui envoient des impulsions de cellule à cellule) et le nombre de récepteurs sur les cellules nerveuses peut diminuer. Ainsi, le cerveau n’envoie pas les impulsions ou ne les traite pas aussi bien ou aussi rapidement.

Activité physique

Instabilité ou perte d’équilibre

Les structures de l’oreille interne responsables de l’équilibre se raidissent et se détériorent légèrement.

La partie du cerveau qui contrôle l’équilibre (le cervelet) peut dégénérer.

Vertiges ou étourdissements en position debout

Le cœur ne pompe pas assez de sang vers la tête parce qu’il est moins capable de répondre aux changements de position.

Le système nerveux signale au cœur d’augmenter le flux sanguin moins efficacement.

Les vaisseaux sanguins ne se resserrent pas assez pour maintenir une tension artérielle normale quand les personnes se lèvent.

Perte de force musculaire

Le nombre et la taille des fibres musculaires diminuent.

L’organisme produit moins d’hormone de croissance et (chez les hommes) moins de testostérone, qui aide à conserver les muscles.

Difficulté à se déplacer

Moins de souplesse

La production de liquide articulaire est moindre.

Le cartilage entre les os des articulations devient plus rigide et peut s’éroder.

Les tendons et les ligaments deviennent plus raides et plus faibles.

Le tissu musculaire a disparu, remplacé par des tissus graisseux ou fibreux, ce qui diminue la force et rend les muscles plus rigides.

Difficultés pour l’exercice physique intense

Le cœur ne peut pas faire face à la grande demande de sang pendant l’exercice physique. Il ne peut pas accélérer aussi rapidement ou pomper aussi vite qu’avant, en partie parce que le cœur et les vaisseaux sanguins deviennent plus rigides et moins élastiques. En outre, le cœur ne répond pas aussi rapidement ou aussi bien aux messagers chimiques qui le stimulent normalement pour l’accélérer.

Les poumons ne peuvent pas faire face à la demande en oxygène pendant l’exercice. Une quantité d’air moindre est absorbée à chaque respiration et les poumons n’absorbent pas autant d’oxygène.

Les sens

Besoin de lunettes de lecture

Le cristallin se raidit, rendant difficile la mise au point sur les objets proches.

Difficulté à voir dans la pénombre

La rétine de l’œil est moins sensible à la lumière.

Le cristallin devient moins transparent.

Difficulté à s’adapter aux changements de niveau d’éclairage

Les pupilles réagissent plus lentement aux changements de lumière.

Les opacités du cristallin augmentent l’éblouissement.

Le nombre de cellules qui produisent des liquides pour lubrifier les yeux diminue.

Les glandes lacrymales produisent moins de larmes.

Difficulté à comprendre les mots

La perte d’audition liée à l’âge (presbyacousie) apparaît, qui affecte principalement les fréquences élevées (qui comprennent les consonnes, les sons qui aident les personnes à identifier les mots).

Une perte d’audition liée à l’âge (presbyacousie) apparaît.

Le cérumen s’accumule.

Une perte du goût

Les papilles gustatives deviennent moins sensibles.

La détection des odeurs est moins bonne parce que la muqueuse nasale devient plus fine et plus sèche et les terminaisons nerveuses du nez s’abîment.

La production de salive diminue.

Difficultés d’alimentation

La bouche est sèche.

Les muscles responsables de la déglutition s’affaiblissent et la coordination est moins bonne.

Les personnes ne mâchent pas assez les aliments parce qu’il manque des dents ou la dentition ne s’ajuste pas bien. Ainsi, les gros morceaux d’aliments sont trop grands à avaler.

Les os situés en haut du dos changent, faisant pencher la tête vers l’avant et comprimant la gorge.

Désintérêt pour l’alimentation

Le goût diminue, rendant les aliments moins appétissants.

L’odorat diminue, rendant les aliments moins appétissants.

La bouche est sèche, ce qui entraîne une perte de goût.

Il peut s’avérer difficile de mâcher à cause du manque de dents, parce que les muscles des mâchoires sont faibles ou que les prothèses dentaires ne s’ajustent pas bien.

La déglutition est difficile.

Peau et cheveux

Rides

Davantage de déchirures dans la peau

La couche de graisse sous la peau, qui agit comme un coussin, s’amincit.

L’organisme produit moins de collagène et d’élastine, qui rendent la peau dure et élastique.

Les glandes de la peau produisent moins de sébum.

Ecchymoses et éclatement des vaisseaux sanguins

Les vaisseaux sanguins de la peau deviennent plus fragiles.

Cicatrisation lente des plaies

Le nombre de vaisseaux sanguins dans la peau diminue.

Les cellules responsables de la cicatrisation des plaies agissent plus lentement et sont moins nombreuses.

Difficulté à s’adapter aux changements de température

La couche de graisse sous la peau qui aide à conserver la chaleur corporelle s’amincit.

Le nombre de glandes sudoripares diminue, et ces glandes produisent moins de transpiration. La transpiration aide à refroidir l’organisme.

Le nombre de vaisseaux sanguins diminue et le flux sanguin dans les couches profondes de la peau diminue. Par conséquent, l’organisme ne peut plus aussi bien éliminer la chaleur du corps.

Diminution des sensations et de la sensibilité à la douleur

Le nombre de terminaisons nerveuses dans la peau diminue.

Cheveux gris ou blancs

Les follicules pileux produisent moins de pigment (mélanine).

Éclaircissement ou perte de cheveux

Les cheveux, qui doivent être remplacés périodiquement, poussent plus lentement, et certains follicules pileux arrêtent de produire de nouveaux cheveux.

Fonction sexuelle

Sécheresse du vagin

La production d’œstrogènes est moindre.

Érections qui ne durent pas aussi longtemps, sont moins rigides ou demandent plus de temps.

La production de testostérone est moindre.

Le flux sanguin vers le pénis diminue.