Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Remplacement valvulaire aortique
Remplacement valvulaire aortique
Remplacement valvulaire aortique

Le cœur est un muscle qui bat et pompe le sang vers l’ensemble du corps. À l’intérieur du cœur, quatre valvules dirigent le flux sanguin. Deux valvules contrôlent le flux de sang depuis les cavités supérieures du cœur, ou oreillettes, vers les cavités inférieures, ou ventricules. Deux autres valvules contrôlent le flux sanguin des ventricules vers les poumons et le reste du corps. Pendant un battement cardiaque normal, le ventricule gauche pompe du sang riche en oxygène à travers la valvule aortique pour le distribuer dans tout le corps. Une valvule aortique saine comprend 3 cuspides qui s’ouvrent largement afin de laisser le sang circuler pendant la contraction ventriculaire ; les cuspides se referment ensuite de façon étanche pour empêcher un reflux de sang pendant la relaxation ventriculaire. La sténose aortique est une maladie dans laquelle la valvule aortique devient étroite, rigide ou épaissie. Ceci bloque sévèrement le flux de sang qui vient du ventricule. La régurgitation aortique est une maladie qui se produit lorsque la valvule aortique est affaiblie et ne se ferme pas complètement, ce qui provoque un reflux de sang dans le ventricule gauche. Avec les deux pathologies, le cœur doit fonctionner plus intensément pour propulser la même quantité de sang riche en oxygène vers le reste du corps. Ceci peut entraîner une insuffisance cardiaque. Lorsque les valvules ne fonctionnent pas correctement, elles doivent être réparées ou remplacées. Si la valvule va être remplacée, il est possible d’utiliser une valvule artificielle (mécanique) ou une valvule de tissu biologique. Les valvules mécaniques ont une longue durée de vie et durent plus longtemps que les valvules biologiques. Cependant, les patients porteurs de valvules mécaniques devront prendre des anticoagulants à vie pour prévenir la formation de caillots sanguins. Chez certains patients, il est possible de réaliser une chirurgie minimalement invasive. Le médecin peut choisir d’accéder au cœur à travers les côtes ou par une petite incision dans la partie supérieure du thorax. Elle réduit les lésions tissulaires et le temps de récupération. Pendant une chirurgie de remplacement de valvule artificielle traditionnelle, une incision est réalisée dans le thorax pour accéder au cœur. Le cœur est arrêté et une machine de bypass cœur-poumons prend en charge le travail du cœur et des poumons. Ensuite, une incision est réalisée dans l’aorte inférieure pour localiser la valvule aortique. La valvule aortique endommagée est retirée et remplacée avec la valvule artificielle. Une fois que les battements cardiaques sont rétablis, la valvule est testée pour s’assurer qu’elle fonctionne correctement. Cette procédure est associée à plusieurs complications potentielles qui doivent faire l’objet d’une discussion avec les médecins avant l’intervention. Une chirurgie est souvent réalisée pour remplacer les valvules aortique ou mitrale, mais votre médecin peut remplacer n’importe quelle valvule cardiaque. Il est recommandé de consulter votre médecin afin qu’il puisse déterminer la forme du traitement le plus approprié dans votre cas.