Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Insuffisance cardiaque congestive
Insuffisance cardiaque congestive
Insuffisance cardiaque congestive

Le cœur est un muscle qui bat et qui pompe du sang riche en oxygène et en nutriments dans l’ensemble de l’organisme par le système circulatoire. Le cœur comporte quatre cavités qui collectent le sang et le redistribuent vers les poumons et le corps. Plusieurs maladies peuvent altérer la capacité du cœur à faire circuler le sang efficacement. Les malformations ou les maladies des muscles ou des valvules cardiaques peuvent entraîner une impossibilité pour le cœur à maintenir une circulation sanguine adéquate. La maladie des artères coronaires, l’hypertension artérielle ou un rétrécissement ou une obstruction des artères peut compromettre la capacité des vaisseaux sanguins à délivrer efficacement le sang, ce qui augmente ainsi la charge de travail du cœur. Ces maladies peuvent conduire à un cœur dilaté avec un fonctionnement altéré. Le cœur défaillant finit par ne plus parvenir à éjecter la quantité de sang qu’il reçoit. Ceci provoque une accumulation de pression dans les cavités cardiaques et le système veineux, ce qui entraîne une accumulation de liquide dans les tissus de l’organisme. Cette série d’événements d’aggravation progressive est appelée insuffisance cardiaque congestive (ICC). Avec la progression des l’ICC, un gonflement, ou œdème, survient souvent dans les jambes et les pieds. Du liquide peut également s’accumuler dans les poumons, provoquant un essoufflement. À terme, une insuffisance cardiaque peut affecter le fonctionnement des reins, augmentant encore l’accumulation de liquide dans le corps et provoquant une charge de travail supplémentaire pour le cœur défaillant. L’ICC est une maladie chronique dans laquelle l’espérance de vie est réduite. En cas de malformation valvulaire, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.