Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link
La digestion
La digestion
La digestion

    La digestion est le processus par lequel le système gastro-intestinal récupère les nutriments importants pour l’organisme et transforme chimiquement les aliments non utilisés en déchets.

    La mastication, ou l’action de mâcher les aliments dans la bouche, est la première étape de la digestion. La salive initie la digestion et transforme les aliments mastiqués en une masse molle appelée bolus. La salive rend le bolus glissant, ce qui facilite l’ingestion et son glissement vers l’arrière de la gorge et dans l’œsophage. Le bolus passe par le sphincter œsophagien avant d’entrer dans l’estomac. À l’intérieur de l’estomac, l’acide chlorhydrique est libéré, dégradant les grandes molécules alimentaires en fragments plus petits et liquéfiant le bolus. Le bolus liquéfié, appelé chyme à ce stade, passe par le sphincter pylorique et pénètre dans le duodénum, le premier segment de l’intestin grêle. C’est là que les enzymes libérées par le pancréas, le foie et la vésicule biliaire poursuivent la dégradation du chyme pour le transformer en éléments facilement absorbables, qui seront utilisés par l’organisme.

    L’intestin grêle est tapissé d’une muqueuse interne très repliée et de petites proéminences semblables à des doigts appelées villosités. Les villosités permettent aux aliments digérés d’entrer dans la circulation sanguine. C’est là, dans l’intestin grêle, que l’ensemble des nutriments et des vitamines sont absorbés.

    Le chyme peut parcourir jusqu’à 6 mètres dans l’intestin grêle avant de passer la valvule iléo-cæcale pour pénétrer dans le gros intestin. Une très faible portion de la digestion a lieu dans le gros intestin. Le chyme non digéré qui pénètre dans le gros intestin est considéré comme un déchet. Les déchets deviennent de plus en plus solides à mesure qu’ils traversent le gros intestin parce que l’eau est constamment réabsorbée à partir des déchets. Les déchets s’accumulent dans le rectum (la partie distale du gros intestin), jusqu’à ce que le cerveau donne le signal de leur expulsion.