Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link
Endométriose
Endométriose
Endométriose

    L’endométriose est un trouble du système reproducteur féminin. L’utérus se compose de trois couches :

    • La séreuse (couche externe)

    • Le myomètre (muscle ou couche moyenne), et

    • L’endomètre (couche interne)

    Chaque mois au cours du cycle menstruel de la femme, l’endomètre grossit et s’épaissit pour se préparer à l’implantation d’un ovule fécondé. Lorsque l’endomètre atteint sa pleine épaisseur, un ovule est libéré par les ovaires. Si l’ovule est fécondé, il se fixe à l’endomètre épaissi. Cependant, si l’ovule n’est pas fécondé, la couche endométriale se détache, ce qui est une étape normale du cycle menstruel.

    L’endométriose est une affection dans laquelle des cellules endométriales se fixent sur des tissus situés aux environs de l’utérus, comme les trompes de Fallope, les ovaires, le gros intestin ou l’intestin grêle.

    Au cours de la phase du cycle menstruel pendant laquelle la couche endométriale se développe, les cellules situées en dehors de l’utérus se développent également. Lorsque l’ovulation se produit et que l’ovule n’est pas fécondé, les cellules endométriales se détachent et se déplacent à l’intérieur comme à l’extérieur de l’utérus, provoquant des saignements, des crampes intenses et des douleurs. L’endométriose peut également affecter la fertilité d’une femme. Le médecin peut diagnostiquer et prendre en charge correctement ce trouble.