Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Arthrodèse lombaire
Arthrodèse lombaire
Arthrodèse lombaire

Les disques intervertébraux composent un quart de notre colonne vertébrale et sont le système d’absorption des chocs de la colonne vertébrale. Ils protègent les vertèbres, la moelle épinière et d’autres structures. Cependant, ces disques peuvent se détériorer et s’user, ce qui oblige les vertèbres qu’ils soutiennent à se rapprocher les unes des autres et à pincer les nerfs qui passent entre elles. Dans les cas sévères, ces disques sont retirés et remplacés par de l’os prélevé dans le bassin. Cette procédure s’appelle arthrodèse vertébrale. De nombreux médecins choisissent d’intervenir sur les disques endommagés par un abord frontal, en retirant tout d’abord les intestins et les autres organes pour mettre à nu la colonne vertébrale. Le disque endommagé est alors retiré. Des ouvertures légèrement plus larges que le disque retiré sont percées dans les vertèbres voisines. Des cages en titane sont comblées avec l’os prélevé sur le bassin et placées dans les orifices. Dans cet os, des cellules spécialisées nommées ostéocytes forment un nouvel os et participent à la cicatrisation du site. Les orifices dans ces cages permettent à l’os de se développer autour des cages. En outre, ces cages servent de support et de structure pendant la cicatrisation de l’os. Plusieurs radiographies de la colonne vertébrale doivent être effectuées à 6 semaines, 3 mois, 6 mois, 1 an et 2 ans pour s’assurer que le nouvel os cicatrise correctement.

Dans ces sujets
Douleurs lombaires