Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Bronchoscopie par navigation
Bronchoscopie par navigation
Bronchoscopie par navigation

Un bronchoscope flexible standard est généralement utilisé pour examiner les tissus, les masses ou les tumeurs à l’intérieur des poumons. Cependant, de nombreux bronchoscopes ne permettent pas d’atteindre les tumeurs situées dans le poumon périphérique, où les bronches plus petites ne sont pas suffisamment larges pour permettre le passage d’une sonde standard. Plus des deux tiers des masses pulmonaires se trouvent dans le poumon périphérique. La bronchoscopie par navigation combine la navigation électromagnétique à l’imagerie par TDM en 3D en temps réel, ce qui permet aux médecins de réaliser une biopsie et de traiter les masses présentes dans les régions distantes des poumons. Avant de procéder à une bronchoscopie par navigation, une TDM est réalisée pour localiser les tumeurs potentielles dans le poumon. Les images générées par la TDM sont ensuite chargées sur un ordinateur et utilisées pour créer un « itinéraire » virtuel, en trois dimensions, du poumon. Le médecin marque l’emplacement des lésions cibles sur la carte virtuelle et prévoit le trajet à suivre dans le poumon pour les atteindre. Pendant la procédure, le patient est allongé sur une planche électromagnétique à basse fréquence. Un bronchoscope, équipé d’un canal opérateur extensible et d’une sonde de guidage, est inséré dans les voies respiratoires du patient, le long de la trachée puis dans les bronches. La planche électromagnétique permet au médecin d’accéder à la position de la sonde de guidage en temps réel sur la carte virtuelle, afin de pouvoir guider avec précaution le bronchoscope dans les poumons. Le médecin peut contrôler les mouvements et la direction de la sonde de guidage même dans les plus petites bronchioles. Une fois une lésion cible atteinte, la sonde de guidage est retirée et remplacée dans le canal opérateur extensible par un instrument chirurgical permettant de prélever un échantillon de biopsie. La bronchoscopie par navigation peut être utilisée en même temps qu’une radiothérapie externe, comme avec le système TomoTherapy, afin de traiter les tumeurs périphériques grâce à des rayonnements très précis qui permettent d’administrer une dose élevée à la tumeur, tout en réduisant l’exposition aux rayonnements des tissus sains environnants.