Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Tests électrodiagnostiques
Tests électrodiagnostiques
Tests électrodiagnostiques

Les tests électrodiagnostiques évaluent les symptômes musculaires qui peuvent résulter d’une lésion ou d’une maladie dans les nerfs ou les muscles de l’organisme. Les symptômes peuvent inclure des douleurs musculaires, une faiblesse ou un engourdissement. Il existe deux types d’analyses électrodiagnostiques fréquemment utilisées : l’électromyélographie, ou EMG, et les études de la conduction nerveuse. Ces examens permettent d’analyser l’activité électrique dans les nerfs et les muscles. L’EMG analyse l’activité musculaire : elle consiste à insérer une aiguille au travers de la peau dans le muscle. L’aiguille enregistre l’activité électrique du muscle lorsque le patient relâche puis contracte le muscle. Lorsqu’un muscle normal est au repos, il n’y a pas d’activité électrique ; lorsque le muscle se contracte, l’activité électrique est enregistrée. Des études de conduction nerveuse sont généralement réalisées avec l’EMG et enregistrent la façon dont les nerfs fonctionnent. Pendant cette procédure, des électrodes sont collées sur la surface de la peau le long de la voie nerveuse. Les signaux électriques sont alors envoyés le long de la voie. Les capteurs enregistrent l’activité électrique et mesurent la vitesse de déplacement du signal le long de la voie nerveuse. Les résultats sont affichés sur un ordinateur et sont évalués. Les deux tests sont des outils importants pour évaluer les lésions des nerfs ou des racines nerveuses, ainsi que les maladies des nerfs et des muscles.