Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Éruption polymorphe de la grossesse

(Papules et plaques urticariennes prurigineuses pendant la grossesse)

Par

Antonette T. Dulay

, MD, Main Line Health System

Revue/Révision complète oct. 2022
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
Les faits en bref
Ressources liées au sujet

L’éruption polymorphe de la grossesse est une éruption cutanée extrêmement prurigineuse qui ne survient que pendant la grossesse.

Les complications de la grossesse, telles que l’éruption polymorphe de la grossesse, sont des troubles qui ne se manifestent que pendant la grossesse. Elles peuvent concerner la femme, le fœtus ou les deux, et survenir à différents moments de la grossesse. Cependant, de nombreuses complications de la grossesse peuvent être traitées efficacement.

Les papules et les plaques urticariennes prurigineuses pendant la grossesse surviennent dans environ 1 grossesse sur 160 à 300. Elles sont beaucoup plus fréquentes chez les femmes qui portent plusieurs fœtus (naissances multiples Naissances multiples Le terme « naissances multiples » désigne la présence de plusieurs fœtus dans l’utérus. Le nombre de jumeaux, de triplés et d’autres naissances multiples a augmenté ces deux dernières décennies... en apprendre davantage ). Elles apparaissent généralement lors d’une première grossesse. La cause est inconnue.

Des taches rouges, de forme irrégulière, légèrement surélevées, apparaissent sur l’abdomen. Ces taches ont parfois de petites bulles remplies de liquide au centre. Souvent, la peau qui les entoure est de couleur pâle. L’éruption s’étend aux cuisses, aux fesses et parfois aux bras. La paume des mains, la plante des pieds et le visage ne sont généralement pas touchés. Plusieurs centaines de taches prurigineuses peuvent apparaître. Le prurit peut perturber le sommeil.

Habituellement, l’éruption survient lors des 2 à 3 dernières semaines de grossesse et quelquefois au cours des derniers jours ou après l’accouchement. Cependant, elle peut survenir à n’importe quel moment après la 24e semaine. En général, l’éruption disparaît peu après l’accouchement. Elle récidive dans jusqu’à 5 % des grossesses suivantes.

Les médecins diagnostiquent l’éruption polymorphe de la grossesse en examinant la peau. Cependant, il peut être difficile de poser un diagnostic précis, car elles ressemblent à d’autres éruptions cutanées prurigineuses.

Il est souvent utile d’appliquer un corticoïde en crème (comme de la triamcinolone) directement sur la peau. Rarement, en cas de symptômes sévères, un corticoïde (comme de la prednisone) est administré par voie orale.

Des antihistaminiques qui n’entraînent pas de somnolence, pris par voie orale, peuvent également être administrés pour soulager les démangeaisons.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE