Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Maladies thyroïdiennes du post-partum

Par

Julie S. Moldenhauer

, MD, Children's Hospital of Philadelphia

Dernière révision totale juin 2018| Dernière modification du contenu juin 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Les faits en bref
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Chez 4 à 7 % des femmes, une altération de la fonction thyroïdienne se produit au cours des 6 premiers mois qui suivent l’accouchement. Le taux des hormones thyroïdiennes peut être élevé ou bas, généralement de façon transitoire.

Certaines femmes y sont particulièrement sensibles en cas de prédisposition familiale aux troubles de la thyroïde ou au diabète. En cas d’antécédents de maladies thyroïdiennes, telles que le goitre ou la thyroïdite d’Hashimoto, ces troubles peuvent s’aggraver.

Un traitement peut être nécessaire en cas de taux d’hormones thyroïdiennes élevés (hyperthyroïdie) ou faibles (hypothyroïdie).

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Généralités sur l’appareil génital féminin
Vidéo
Généralités sur l’appareil génital féminin
Modèles 3D
Tout afficher
Syndrome des ovaires polykystiques
Modèle 3D
Syndrome des ovaires polykystiques

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE