Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Dysfonction sexuelle liée au post-partum et à la grossesse

Par

Allison Conn

, MD, Baylor College of Medicine, Texas Children's Pavilion for Women;


Kelly R. Hodges

, MD, Baylor College of Medicine, Texas Children's Pavilion for Women

Examen médical août 2021
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE

Plusieurs facteurs (physiques et psychologiques) liés à la grossesse et à l’accouchement peuvent augmenter le risque de troubles de la fonction sexuelle.

Les facteurs de risque de dysfonction sexuelle liée au post-partum et à la grossesse comprennent les suivants :

Si un trouble de la fonction sexuelle quel qu’il soit est présent avant la grossesse, il est plus probable que ce soit également le cas après la grossesse.

Les médecins reconnaissent la dysfonction sexuelle liée au post-partum et à la grossesse lorsque la femme rapporte des problèmes sexuels pendant ou peu après la grossesse.

Le traitement de la dysfonction sexuelle liée au post-partum et à la grossesse est similaire au traitement d’autres formes de trouble de la fonction sexuelle chez la femme. Par exemple, des thérapies psychologiques et le fait de se familiariser avec les changements du corps pendant et après la grossesse peuvent être utiles, notamment pour savoir s’il est possible d’avoir des rapports sexuels sans danger pendant la grossesse et découvrir quelles positions peuvent être plus confortables (par exemple, côte à côte). Les médecins peuvent suggérer certaines activités sexuelles autres que la pénétration vaginale, par exemple la masturbation, les massages, le sexe oral, les préliminaires, les caresses mutuelles, les baisers, les fantasmes, l’utilisation de jouets sexuels et les câlins.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE