Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Traitement médicamenteux de l’hypertension artérielle chez l’enfant

Par

Bruce A. Kaiser

, MD, Nemours/Alfred I. DuPont Hospital for Children

Examen médical déc. 2021
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
Ressources liées au sujet

L’hypertension artérielle est une pression élevée de façon persistante dans les artères. Certains enfants souffrant d’hypertension artérielle ont besoin de médicaments pour la faire baisser.

Chez les enfants de moins de 13 ans, les valeurs considérées comme élevées varient en fonction du sexe, de l’âge et de la taille. Par conséquent, il n’existe pas de pression artérielle précise qui indique une pression artérielle élevée pour tous les enfants. En revanche, si la pression artérielle est supérieure ou égale à 90 % de la pression artérielle des enfants du même sexe, du même âge et de la même taille, on diagnostique une pression artérielle élevée.

Chez l’adolescent (à partir de 13 ans), la pression artérielle est classée comme chez l’adulte :

  • Normale : pression systolique inférieure à 120 et pression diastolique inférieure à 80

  • Élevée : pression systolique comprise entre 120 et 129 et pression diastolique inférieure à 80

  • Hypertension artérielle de stade 1 (légère) : entre 130/80 et 139/89

  • Hypertension artérielle de stade 2 : 140/90 ou plus

  • L’hypertension artérielle, quelle que soit sa sévérité, provoque des symptômes.

  • L’hypertension de stade 1 provoque un dysfonctionnement ou une lésion organique.

  • Une hypertension de stade 2 est présente.

  • L’enfant est atteint d’une maladie rénale chronique, d’un diabète ou d’une maladie cardiaque, quel que soit le stade de l’hypertension artérielle.

L’enfant présentant une forme d’hypertension artérielle plus légère qui n’est pas contrôlée après environ 6 mois de modifications du mode de vie devra recevoir un traitement médicamenteux.

Les médicaments utilisés dans le cadre du traitement de l’hypertension artérielle sont appelés antihypertenseurs. Le traitement est plus efficace lorsque les parents, l’enfant et le médecin communiquent bien et discutent du programme de traitement médicamenteux, y compris des effets indésirables possibles. Tout antihypertenseur peut avoir des effets indésirables. Les parents doivent donc être vigilants. En cas d’effets indésirables, les parents ou l’enfant doivent les signaler au médecin, qui pourra alors modifier la dose ou remplacer le médicament prescrit.

Les médecins instaurent généralement les antihypertenseurs, administrés par voie orale, à une faible dose qu’ils augmentent au besoin pour faire baisser la pression artérielle jusqu’à ce que la dose maximale du médicament soit atteinte ou que des effets indésirables apparaissent. Si la pression artérielle est encore trop élevée, les médecins peuvent administrer un second médicament ou changer de médicament.

Il existe de nombreux types d’antihypertenseurs. Les catégories comprennent :

Les différents types d’antihypertenseurs agissent de différentes manières ; il existe donc de nombreuses options thérapeutiques. Il n’est pas rare qu’une personne atteinte d’hypertension artérielle se voit prescrire plusieurs médicaments.

Tableau

Inhibiteurs adrénergiques

Les inhibiteurs adrénergiques regroupent les alpha-bloquants, les bêta-bloquants (aténolol), les alpha-bêta-bloquants (labétalol), les alpha-agonistes (clonidine) et les inhibiteurs du système adrénergique périphérique. Ces médicaments bloquent les effets du système sympathique, la partie du système nerveux autonome qui répond rapidement au stress en augmentant la pression artérielle.

Les bêta-bloquants sont les inhibiteurs adrénergiques les plus fréquemment utilisés.

Les alpha-bloquants ne sont plus utilisés comme traitement principal de l’hypertension artérielle.

Les alpha-agonistes sont plus susceptibles que d’autres antihypertenseurs de provoquer une somnolence, une fatigue et une dépression. Ils sont donc désormais rarement utilisés. La clonidine peut être appliquée sous forme de patch.

Inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (ECA)

Les inhibiteurs de l’ECA diminuent la pression artérielle en partie en dilatant les artérioles (petits vaisseaux sanguins dans les reins et le cœur). Ces médicaments dilatent les artérioles en évitant la formation d’angiotensine II, une substance chimique produite par l’organisme qui provoque la contraction des artérioles. Spécifiquement, ces inhibiteurs bloquent l’action de l’enzyme de conversion de l’angiotensine, qui convertit l’angiotensine I en angiotensine II (voir figure Régulation de la pression artérielle Régulation de la pression artérielle : Le système rénine-angiotensine-aldostérone Régulation de la pression artérielle : Le système rénine-angiotensine-aldostérone ).

Antagonistes des récepteurs de l’angiotensine II (ARA)

Les ARA diminuent la pression artérielle par un mécanisme similaire à celui utilisé par les inhibiteurs de l’ECA : Ils bloquent l’action de l’angiotensine II directement en provoquant le rétrécissement des artérioles. Comme leur mécanisme d’action est plus direct, les ARA peuvent entraîner moins d’effets indésirables.

Inhibiteurs des canaux calciques

Les inhibiteurs calciques provoquent une dilatation des artérioles via un mécanisme complètement différent. Ces médicaments peuvent être à action rapide ou à action prolongée. Les inhibiteurs calciques à action brève ne sont pas prescrits pour traiter l’hypertension artérielle.

Diurétiques thiazidiques

Un diurétique thiazidique (comme la chlorthalidone) peut être le premier médicament prescrit pour traiter l’hypertension artérielle. Les diurétiques provoquent un élargissement (dilatation) des vaisseaux sanguins. Les diurétiques aident également les reins à éliminer le sodium et l’eau, réduisant le volume liquidien dans le corps et réduisant ainsi la pression artérielle.

Les diurétiques thiazidiques entraînent l’excrétion de potassium dans les urines, de sorte que des suppléments de potassium doivent parfois être pris en même temps qu’un diurétique thiazidique.

Vasodilatateurs

Les vasodilatateurs directs dilatent les vaisseaux sanguins via un autre mécanisme. Un médicament de ce type n’est presque jamais utilisé seul. Un vasodilatateur est plutôt ajouté comme deuxième ou troisième médicament lorsqu’un autre médicament seul ne diminue pas suffisamment la pression artérielle.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE