Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Cyphose

Par

Frank Pessler

, MD, PhD, Braunschweig, Germany

Dernière révision totale mars 2019| Dernière modification du contenu mars 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

La cyphose est une courbure anormale de la colonne vertébrale qui cause une bosse.

Le haut du dos est d’ordinaire légèrement courbé vers l’avant. Certains enfants sont davantage courbés. Une courbure excessive peut être

  • Flexible

  • Fixe (structurelle)

Dans le cas de la cyphose flexible, les enfants peuvent redresser la colonne vertébrale en resserrant leurs muscles et les vertèbres sont normales. On n’en connaît pas la cause. Les exercices de renforcement musculaire peuvent être utiles, mais aucun autre traitement spécifique n’est requis.

Dans le cas de la cyphose fixe, les enfants ne peuvent pas redresser leur colonne vertébrale car plusieurs vertèbres du haut du dos sont cunéiformes plutôt que rectangulaires. En général, 3 vertèbres ou davantage sont concernées. Les nourrissons naissent rarement avec une cyphose fixe, elle se développe plus tard dans la vie, habituellement à l’adolescence. Il y a beaucoup de causes rares, dont des fractures, des infections et le cancer, mais la cause la plus fréquente est la maladie de Scheuermann.

La cyphose est souvent asymptomatique. Des dorsalgies modérées, mais persistantes, sont parfois ressenties. On peut remarquer une cyphose uniquement parce qu’elle affecte l’apparence corporelle. Les épaules peuvent avoir l’air arrondies. La partie supérieure de la colonne vertébrale semble plus courbée que la normale ou une bosse peut être visible. Certaines personnes ont une apparence similaire à celles qui sont atteintes du syndrome de Marfan, dans lequel les membres sont beaucoup plus longs que le tronc.

La cyphose légère asymptomatique n’est parfois détectée que lors d’un examen clinique de routine. Un médecin pourra confirmer le diagnostic de cyphose à l’aide d’une radiographie de la colonne vertébrale.

Le traitement de la cyphose est le même que celui décrit pour la maladie de Scheuermann.

Cyphose : Une bosse

Cyphose : Une bosse

Maladie de Scheuermann

(Maladie de Scheuermann)

La maladie de Scheuermann est la forme la plus répandue de la cyphose fixe. Elle commence habituellement à l’adolescence, et affecte légèrement plus les garçons que les filles. La cause de la maladie de Scheuermann est inconnue, mais cette maladie est parfois héréditaire. Une scoliose, courbure de la colonne vertébrale sur un côté, se développe souvent chez les enfants qui présentent une cyphose (cyphoscoliose).

La maladie de Scheuermann est une ostéochondrose, qui est un groupe de troubles du cartilage de croissance des os qui se développent lorsque l’enfant grandit rapidement. Les médecins ne connaissent pas avec exactitude les causes de l’ostéochondrose, mais les troubles semblent être héréditaires. La maladie d’Osgood-Schlatter, la maladie de Legg-Calvé-Perthes et la maladie de Köhler-Mouchet sont d’autres ostéochondroses.

La cyphose grave a plus de chance d’entraîner de la gêne et peut parfois réduire le mouvement thoracique, causant ainsi une pathologie pulmonaire.

La maladie de Scheuermann peut être découverte à l’école au cours d’un dépistage de routine des problèmes de colonne vertébrale. Les médecins confirment le diagnostic de maladie de Scheuermann à l’aide d’une radiographie de la colonne vertébrale. Parfois, une imagerie par résonance magnétique (IRM) ou une tomodensitométrie (TDM) est réalisée.

Traitement

  • Réduction des activités de mise en charge et intenses

  • Rarement, corset ou chirurgie

Une cyphose légère peut être traitée en réduisant la pression qu’implique le fait de porter du poids et en évitant des activités physiques. Le traitement peut redresser la colonne, bien que les symptômes persistent. On ignore si le traitement de la cyphose légère prévient l’aggravation de la courbure.

Lorsque la cyphose est plus sévère, dans la majorité des cas, le traitement repose sur le port d’un corset, ou le fait de dormir sur un lit bien ferme. Le traitement peut amoindrir les symptômes et prévenir l’aggravation de la courbure.

La cyphose s’aggrave rarement, en dépit du traitement, au point d’exiger une chirurgie de correction de la colonne.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Comment prendre la température d’un nourrisson ou...
Vidéo
Comment prendre la température d’un nourrisson ou...
Modèles 3D
Tout afficher
Rhume
Modèle 3D
Rhume

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE