Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Poussée dentaire

Par

Christopher P. Raab

, MD, Sidney Kimmel Medical College at Thomas Jefferson University

Dernière révision totale oct. 2019| Dernière modification du contenu oct. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Les faits en bref
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

La première dent apparaît en général avant l’âge de 6 mois et la dentition est complète avec les 20 dents de lait vers l’âge de 2 ans et ½.

Avant la percée d’une dent, l’enfant peut pleurer, être irritable, dormir et manger moins. Pendant l’éruption dentaire, l’enfant peut baver, avoir les gencives rouges et douloureuses et mâcher constamment des objets tels que des jouets et les barreaux de son lit.

Tableau
icon

Périodes d’éruption dentaire pour les dents de lait

Dents

Âge lors de l’éruption*

Dents de devant inférieures (incisives centrales inférieures)

5 à 9 mois

Dents de devant supérieures (incisives centrales supérieures)

8 à 12 mois

Dents des côtés supérieures (incisives latérales supérieures)

10 à 12 mois

Dents des côtés inférieures (incisives latérales inférieures)

12 à 15 mois

Premières dents du fond (premières molaires)

10 à 16 mois

Canines

16 à 20 mois

Deuxièmes dents du fond (deuxièmes molaires)

20 à 30 mois

* L’âge de l’éruption des dents de lait est très variable. Les enfants ont au total 20 dents de lait.

La percée des dents ne provoque pas de fièvre (température de 38 °C ou plus). Les enfants qui ont de la fièvre et qui sont très irritables doivent être examinés par un médecin à la recherche d’une infection car ces symptômes ne sont pas dus à la percée des dents.

Le saviez-vous ?

  • Malgré une croyance répandue, la percée des dents ne provoque pas de fièvre.

Il est possible d’apaiser les enfants en poussée dentaire en leur faisant mâcher des objets fermes (comme des biscuits de dentition) ou froids (comme des anneaux de dentition en caoutchouc dur ou remplis de gel). Le massage gingival peut également soulager l’enfant, avec ou sans la glace. Si l’enfant est particulièrement agité, des doses de paracétamol ou d’ibuprofène basées sur son poids sont généralement efficaces.

Les gels gingivaux ne sont pas recommandés car ils ne sont pas plus efficaces que d’autres mesures pour soulager la douleur et peuvent contenir de la benzocaïne, une substance potentiellement dangereuse. Dans de rares cas, la benzocaïne peut être à l’origine d’une affection grave appelée méthémoglobinémie, qui nuit à la capacité du sang à transporter l’oxygène.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Syndrome d’inhalation méconiale (SIM)
Vidéo
Syndrome d’inhalation méconiale (SIM)
Pendant la grossesse, le tube digestif du fœtus est tapissé d’une matière fécale vert foncé...
Modèles 3D
Tout afficher
Mode d’action de l’insuline
Modèle 3D
Mode d’action de l’insuline

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE