Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Hydraste du Canada

Par

Laura Shane-McWhorter

, PharmD, University of Utah College of Pharmacy

Dernière révision totale févr. 2019| Dernière modification du contenu févr. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

L’hydraste du Canada, une plante en voie d’extinction, est semblable à la renoncule. Ses principes actifs, l’hydrastine et la berbérine, ont des propriétés antiseptiques. La berbérine agit également contre la diarrhée. Elle est disponible sous forme de liquide, de comprimés et de gélules.

Propriétés médicinales

L’hydraste du Canada est utilisée comme bain antiseptique en cas d’ulcères de la bouche, d’œil enflammé et rougi, de plaies et de peau irritée, et comme douche vaginale en cas d’infection vaginale. Elle a été associée à l’échinacée dans le traitement du rhume mais son efficacité dans cette indication n’est pas prouvée. L’hydraste du Canada est également utilisée comme remède contre l’indigestion et la diarrhée. Selon deux études bien conduites, la berbérine isolée à partir de l’hydraste du Canada réduit la diarrhée.

Des preuves émergentes montrent que chez les personnes diabétiques, la berbérine peut réduire la glycémie à jeun et postprandiale et le taux d’hémoglobine A1c.

Effets secondaires possibles

L’hydraste du Canada peut être responsable de nombreux effets secondaires, y compris des troubles digestifs, des contractions utérines, un ictère chez les nourrissons et une aggravation de la tension artérielle élevée (hypertension). Prise en grandes quantités, elle peut provoquer des crises convulsives et une insuffisance respiratoire, et peut modifier les contractions cardiaques. Les femmes enceintes ou qui allaitent, les nouveau-nés et les personnes atteintes de troubles convulsifs ou de problèmes de coagulation doivent s’abstenir de prendre de l’hydraste du Canada. Son composant actif, la berbérine, peut entraîner des lésions de l’acide désoxyribonucléique (ADN), ce qui peut provoquer la formation de tumeurs.

Interactions médicamenteuses possibles

L’hydraste du Canada peut diminuer l’efficacité des médicaments qui préviennent les thromboses (tels que la warfarine). L’hydraste du Canada affecte la manière dont le foie traite certains médicaments, ce qui pourrait entraîner d’autres interactions médicamenteuses importantes.

Informations supplémentaires

  • Centre national de la santé complémentaire et intégrée des NIH : Hydraste du Canada

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Comment protéger votre santé pendant votre voyage...
Vidéo
Comment protéger votre santé pendant votre voyage...
Échocardiographie transthoracique
Vidéo
Échocardiographie transthoracique
L’écho-doppler couleur fournit une image bidimensionnelle mobile du cœur. En haut à gauche...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE