Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Mélatonine

Par

Laura Shane-McWhorter

, PharmD, University of Utah College of Pharmacy

Dernière révision totale juil. 2020| Dernière modification du contenu juil. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle

La mélatonine est une hormone produite par la glande pinéale, située au centre du cerveau. Elle régule le rythme veille-sommeil. La mélatonine utilisée dans les compléments alimentaires est d’origine animale ou, le plus souvent, synthétique. Dans certains pays, la mélatonine est considérée comme un médicament et est régulée en tant que tel.

Propriétés médicinales

La mélatonine est surtout utilisée pour traiter l’insomnie et limiter les effets du décalage horaire ou des rythmes de travail en poste. Les personnes dont le voyage implique un changement de fuseau horaire peuvent bénéficier de la mélatonine prise le jour ou la nuit du départ et pendant deux à quatre nuits après l’arrivée. Les personnes qui changent d’horaires de travail peuvent prendre de la mélatonine avant le coucher. Des recherches sont menées actuellement pour déterminer si la mélatonine permet de resynchroniser le cycle veille-sommeil chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer aux stades les plus précoces, ainsi que dans le trouble affectif saisonnier (dépression au cours des mois d’hiver).

Selon certaines données, les compléments alimentaires à base de mélatonine peuvent influencer le rythme veille-sommeil. Les compléments à base de mélatonine peuvent également aider certaines personnes présentant des symptômes de décalage horaire ou d’insomnie.

Effets secondaires possibles

Des céphalées et une dépression passagère peuvent survenir. La mélatonine pourrait aggraver une dépression existante. On ne sait pas si l’utilisation à long terme de mélatonine présente un danger. Il convient de prendre cette hormone sous contrôle médical. Si des sources animales sont utilisées, des infections peuvent survenir, en raison d’une contamination des tissus animaux.

Interactions médicamenteuses possibles

La mélatonine pourrait intensifier les effets de la warfarine et augmenter le risque de saignements.

Informations supplémentaires

Il s’agit d’une ressource en anglais qui peut être utile. Veuillez noter que LE MANUEL n’est pas responsable du contenu de cette ressource.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE