Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Traitement médicamenteux de l’hypertension artérielle

Par

George L. Bakris

, MD, University of Chicago School of Medicine

Dernière révision totale oct. 2019| Dernière modification du contenu oct. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Les médicaments utilisés dans le traitement de l’hypertension artérielle sont appelés antihypertenseurs. Grâce à la grande variété d’antihypertenseurs disponibles, l’hypertension artérielle peut être contrôlée chez presque tous les patients, mais le traitement doit être adapté à chacun. (Voir aussi Hypertension artérielle.) Le traitement est plus efficace lorsque la personne et le médecin communiquent efficacement et collaborent pour élaborer le programme thérapeutique.

Différents types d’antihypertenseurs diminuent la pression artérielle via divers mécanismes, ce qui permet d’envisager de nombreuses stratégies thérapeutiques différentes. Pour certains patients, les médecins abordent le traitement pharmacologique par étapes : Ils commencent avec un certain type d’antihypertenseur et en ajoutent d’autres si nécessaire. Pour d’autres patients, les médecins préfèrent une approche séquentielle : Ils prescrivent un antihypertenseur et, s’il s’avère inefficace, ils l’abandonnent et en prescrivent un autre d’un autre type. Si la tension artérielle est de 140/90 mm Hg ou plus, deux médicaments sont généralement commencés simultanément. Les médecins choisissent un antihypertenseur en considérant des facteurs comme

  • L’âge, le sexe, et l’origine ethnique de la personne

  • La gravité de l’hypertension artérielle

  • La présence d’autres troubles, comme le diabète ou des taux élevés de cholestérol sanguin

  • Les effets secondaires potentiels, qui varient de médicament à médicament

  • Le coût des médicaments et des tests nécessaires pour surveiller l’apparition de certains effets secondaires

Une majorité de patients (plus de 74 %) doivent prendre deux ou plusieurs médicaments pour atteindre leur pression artérielle cible.

La plupart des patients tolèrent les antihypertenseurs qui leur sont prescrits sans aucun problème. Mais n’importe quel médicament antihypertenseur peut entraîner des effets secondaires. En cas d’effets secondaires, le patient doit donc les signaler au médecin, qui pourra alors modifier la dose ou remplacer le médicament prescrit. Habituellement, le traitement antihypertenseur doit être pris à vie pour contrôler la pression artérielle.

Inhibiteurs adrénergiques

Les inhibiteurs adrénergiques regroupent les alpha-bloquants, les bêta-bloquants, les alpha-bêta-bloquants et les inhibiteurs du système adrénergique périphérique. Ces médicaments bloquent les effets du système sympathique, la partie du système nerveux autonome qui répond rapidement au stress en augmentant la pression artérielle.

Les bêta-bloquants sont les inhibiteurs adrénergiques les plus fréquemment utilisés. Ils sont particulièrement utiles chez les personnes de race blanche, les jeunes et les personnes qui ont eu une crise cardiaque. Ils sont également utiles chez les personnes présentant un rythme cardiaque rapide, une angine de poitrine (douleur thoracique due à une irrigation inadéquate du muscle cardiaque), ou des migraines. Le risque d’effets secondaires est plus élevé chez les personnes âgées.

Les alpha-bloquants ne sont plus prescrits comme traitement principal, car ils ne réduisent pas le risque de décès. En général, les inhibiteurs du système adrénergique périphérique sont seulement prescrits si un troisième ou quatrième type de médicament est nécessaire pour contrôler la pression artérielle.

Inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine.

Les inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (ECA) diminuent la pression artérielle en partie par la dilatation des artérioles. Ils dilatent les artérioles en évitant la formation d’angiotensine II, une substance chimique produite par l’organisme qui provoque la contraction des artérioles. Spécifiquement, ces inhibiteurs bloquent l’action de l’enzyme de conversion de l’angiotensine, qui convertit l’angiotensine I en angiotensine II (voir figure Régulation de la pression artérielle). Ces médicaments sont particulièrement utiles pour les personnes souffrant de maladie des artères coronaires ou d’insuffisance cardiaque, les personnes de peau blanche, les jeunes personnes, les personnes ayant des protéines dans l’urine à cause d’une néphropathie chronique ou d’une néphropathie diabétique, et les hommes qui développent un trouble sexuel en tant qu’effet secondaire d’un autre antihypertenseur.

Antagonistes des récepteurs de l’angiotensine II

Les antagonistes des récepteurs de l’angiotensine II (ARA) diminuent la pression artérielle via un mécanisme proche de celui des inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine. Ils bloquent l’action de l’angiotensine II directement en provoquant le rétrécissement des artérioles. Comme leur mécanisme d’action est plus direct, les antagonistes des récepteurs de l’angiotensine II peuvent entraîner moins d’effets secondaires.

Inhibiteurs des canaux calciques

Les inhibiteurs calciques provoquent une dilatation des artérioles via un mécanisme complètement différent. Ils sont particulièrement utiles pour les personnes de peau noire et les personnes âgées. Les inhibiteurs calciques sont également utiles pour les personnes souffrant d’angine de poitrine, de certains types de rythme cardiaque rapide, ou de migraines. Les inhibiteurs calciques sont à action brève ou à action prolongée. Les inhibiteurs calciques à action brève ne sont pas prescrits pour traiter l’hypertension artérielle. Des rapports suggèrent que les personnes recevant des inhibiteurs calciques à action brève peuvent présenter un risque accru de mortalité suite à un infarctus du myocarde, mais aucun rapport ne suggère de tels effets pour les inhibiteurs calciques à action prolongée.

Alpha-agonistes à action centrale

Les alpha-agonistes à action centrale diminuent la pression artérielle via un mécanisme similaire à celui des inhibiteurs adrénergiques. En stimulant certains récepteurs dans le tronc cérébral, ces agonistes inhibent les effets du système sympathique du système nerveux. Ces médicaments sont rarement utilisés à l’heure actuelle.

Vasodilatateurs directs

Les vasodilatateurs directs dilatent les vaisseaux sanguins via un autre mécanisme. Ce type de médicament n’est presque jamais utilisé seul ; il est plutôt utilisé en association lorsqu’un autre médicament ne diminue pas la pression artérielle de façon adéquate à lui seul.

Tableau
icon

Médicaments antihypertenseurs

Type

Exemples

Quelques effets secondaires

Inhibiteurs adrénergiques

Alpha-bloquants

  • Doxazosine

  • Prazosine

  • Térazosine

Évanouissement (syncope) avec la première dose, perception de battements cardiaques rapides (palpitations), vertiges, hypotension artérielle en position debout (hypotension orthostatique) et rétention aqueuse (œdème)

Bêtabloquants

  • Acébutolol

  • Aténolol

  • Bétaxolol

  • Bisoprolol

  • Métoprolol

  • Nadolol

  • Nébivolol

  • Penbutolol

  • Pindolol

  • Propranolol

  • Timolol

Spasme des voies respiratoires (bronchospasme), rythme cardiaque anormalement lent (bradycardie), insuffisance cardiaque, éventuel masquage d’une hypoglycémie après injection d’insuline, réduction de la circulation périphérique, insomnie, fatigue, essoufflement, dépression, syndrome de Raynaud, rêves réalistes, hallucinations et dysfonction sexuelle.

Avec certains bêta-bloquants, augmentation du taux de triglycérides.

Alpha-bêta-bloquants

  • Carvédilol

  • Labétalol

Hypotension artérielle lorsque le patient est debout et spasme des voies respiratoires

Inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (ECA)

  • Bénazépril

  • Captopril

  • Énalapril

  • Fosinopril

  • Lisinopril

  • Périndopril

  • Quinapril

  • Ramipril

  • Trandolapril

Toux (jusqu’à 20 % des patients), hypotension artérielle, élévation du taux de potassium, éruption cutanée, angio-œdème (gonflement allergique touchant le visage, les lèvres et la trachée, et peut gêner la respiration) et, chez la femme enceinte, des lésions graves du fœtus

Antagonistes des récepteurs de l’angiotensine II (ARA)

  • Azilsartan

  • Candésartan

  • Éprosartan

  • Irbésartan

  • Losartan

  • Olmésartan

  • Telmisartan

  • Valsartan

Étourdissements, élévation du taux de potassium, angio-œdème (plus rare qu’avec les inhibiteurs de l’ECA) et, chez la femme enceinte, lésions graves du fœtus

Inhibiteurs calciques

Dihydropyridines

  • Amlodipine

  • Félodipine

  • Isradipine

  • Nicardipine

  • Nifédipine (à libération lente uniquement)

  • Nisoldipine

Vertiges, rétention aqueuse au niveau des chevilles, bouffées de chaleur, céphalées, brûlures d’estomac, hypertrophie gingivale et rythme cardiaque anormalement rapide (tachycardie)

Nondihydropyridines

  • Diltiazem (à libération lente uniquement)

  • Vérapamil

Céphalées, étourdissements, bouffées de chaleur, rétention aqueuse, anomalies de conduction électrique du cœur (dont un bloc cardiaque), rythme cardiaque anormalement lent (bradycardie), insuffisance cardiaque, et hypertrophie gingivale

Avec le vérapamil, constipation

Alpha-agonistes à action centrale

  • clonidine

  • Guanabenz

  • Guanfacine

  • Méthyldopa

Somnolence, bouche sèche, asthénie, rythme cardiaque anormalement lent, hypertension artérielle de rebond quand le médicament est arrêté (sauf pour la méthyldopa) et dysfonction sexuelle.

Avec la méthyldopa, dépression, hypotension artérielle quand le patient est debout, et troubles hépatiques et auto-immuns

Vasodilatateurs directs

  • Hydralazine

  • Minoxidil

Céphalées, rythme cardiaque anormalement rapide (tachycardie) et rétention aqueuse

Les diurétiques

Diurétiques de l’anse

  • Bumétanide

  • Furosémide

  • Acide éthacrynique

  • Torsémide

Diminution des taux de potassium et de magnésium, augmentation temporaire des taux de glycémie et de cholestérol, augmentation du taux d’acide urique, dysfonction sexuelle chez l’homme, et troubles digestifs

Diurétiques antikaliurétiques

  • Amiloride

  • Éplérénone

  • Spironolactone

  • Triamtérène

Avec tous ces médicaments, un taux de potassium élevé et des troubles digestifs

Avec la spironolactone, augmentation mammaire chez l’homme (gynécomastie) et troubles menstruels chez les femmes

Diurétiques thiazidiques et de type thiazidique

  • Bendrofluméthiazide

  • Chlorothiazide

  • Chlorthalidone

  • Hydrochlorothiazide

  • Hydrofluméthiazide

  • Indapamide

  • Méthyclothiazide

Diminution des taux de potassium et de magnésium, augmentation des taux de calcium et d’acide urique, dysfonction sexuelle chez l’homme, et troubles digestifs

Les diurétiques

Un diurétique thiazidique ou de type thiazidique (comme la chlorthalidone ou l’indapamide) peut être le premier médicament prescrit pour traiter l’hypertension artérielle. Les diurétiques provoquent un élargissement (dilatation) des vaisseaux sanguins. Les diurétiques aident également les reins à éliminer le sodium et l’eau, réduisant le volume liquidien dans le corps et réduisant ainsi la pression artérielle.

Les diurétiques thiazidiques entraînent l’excrétion de potassium dans l’urine, aussi des suppléments de potassium ou un diurétique qui ne cause pas de perte de potassium ou qui augmente les taux de potassium (diurétique d’épargne potassique) doivent parfois être pris avec un diurétique thiazidique. Les diurétiques d’épargne potassique ne sont généralement pas prescrits seuls car ils ne contrôlent pas la pression artérielle aussi bien que les diurétiques thiazidiques. Toutefois, le diurétique d’épargne potassique spironolactone est parfois administré seul.

Les diurétiques sont particulièrement utiles chez les personnes de peau noire, les personnes âgées, les obèses et les personnes souffrant d’insuffisance cardiaque ou de maladie rénale chronique.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom générique Sélectionner les dénominations commerciales
MICROZIDE
DIURIL
THALITONE
ALDACTONE
MAVIK
INDERAL
MICARDIS
No US brand name
SULAR
CARDENE
TENEX
ZEBETA
NORVASC
EDARBI
PRINIVIL, ZESTRIL
CATAPRES
ROGAINE
ACCUPRIL
CARDIZEM, CARTIA XT, DILACOR XR
CAPOTEN
MIDAMOR
DIOVAN
COZAAR
ALTACE
CORGARD
TIMOPTIC
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Grossesse extra-utérine
Vidéo
Grossesse extra-utérine
Pendant l’ovulation, un ovule, ou œuf, est libéré par un ovaire chaque mois. Des franges,...
Modèles 3D
Tout afficher
Système de conduction cardiaque
Modèle 3D
Système de conduction cardiaque

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE