Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Médicaments administrés pour traiter la maladie des artères coronaires

Par

Ranya N. Sweis

, MD, MS, Northwestern University Feinberg School of Medicine;


Arif Jivan

, MD, PhD, Northwestern University Feinberg School of Medicine

Dernière révision totale juil. 2020| Dernière modification du contenu juil. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Le muscle cardiaque a besoin d’un apport constant en sang riche en oxygène. Les artères coronaires Approvisionnement en sang du cœur Le cœur et les vaisseaux sanguins constituent le système cardiovasculaire (circulatoire). Le cœur éjecte le sang vers les poumons afin de récupérer de l’oxygène, puis renvoie le sang enrichi... en apprendre davantage , qui bifurquent au niveau de l’aorte à sa sortie du cœur, fournissent ce sang. La maladie des artères coronaires Vue d’ensemble de la maladie des artères coronaires (MAC) Dans la maladie des artères coronaires, le flux sanguin vers le muscle cardiaque est partiellement ou complètement obstrué. Le muscle cardiaque a besoin d’un apport constant en sang riche en... en apprendre davantage Vue d’ensemble de la maladie des artères coronaires (MAC) qui rétrécit une ou plusieurs de ces artères peut bloquer le flux sanguin, ce qui provoque une douleur thoracique Angor L’angor est une douleur thoracique temporaire ou une sensation de pression qui survient alors que le muscle cardiaque ne reçoit pas suffisamment d’oxygène Une personne souffrant d’angor ressent... en apprendre davantage (angor) ou un syndrome coronarien aigu Syndromes coronariens aigus(Crise cardiaque ; infarctus du myocarde ; angor instable) Les syndromes coronariens aigus résultent de l'obstruction soudaine d'une artère coronaire. Cette obstruction provoque un angor instable ou une crise cardiaque (infarctus du myocarde), selon... en apprendre davantage Syndromes coronariens aigus(Crise cardiaque ; infarctus du myocarde ; angor instable) (voir aussi Présentation de la maladie des artères coronaires Vue d’ensemble de la maladie des artères coronaires (MAC) Dans la maladie des artères coronaires, le flux sanguin vers le muscle cardiaque est partiellement ou complètement obstrué. Le muscle cardiaque a besoin d’un apport constant en sang riche en... en apprendre davantage Vue d’ensemble de la maladie des artères coronaires (MAC) ).

Un syndrome coronarien aigu survient lorsque l’obstruction soudaine d’une artère coronaire réduit considérablement ou interrompt l’apport de sang à une région du muscle cardiaque (myocarde). Une irrigation insuffisante des tissus est appelée ischémie. Si l’apport est considérablement réduit ou interrompu pendant plusieurs minutes, le tissu cardiaque meurt. Une crise cardiaque, aussi appelée infarctus du myocarde (IM), est la mort du tissu cardiaque due à une ischémie.

Les médecins administrent des médicaments aux personnes atteintes d’une maladie des artères coronaires pour de nombreuses raisons :

  • Pour soulager la douleur thoracique en réduisant la charge de travail du cœur et en dilatant les artères (nitrates)

  • Pour prévenir la survenue des symptômes d’angor et de maladie coronarienne aiguë (bêtabloquants, inhibiteurs calciques et parfois ranolazine)

  • Pour prévenir et inverser le rétrécissement de l’artère coronaire dû à une athérosclérose (inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine [ECA], antagonistes des récepteurs de l’angiotensine II [ARA], statines et médicaments antiplaquettaires)

  • Pour débloquer une artère bloquée (médicaments thrombolytiques, anticoagulants)

Nitrates

La plupart des personnes reçoivent de la nitroglycérine, qui soulage la douleur en réduisant la tension artérielle, ce qui réduit la charge de travail du cœur et dilate éventuellement les artères. On l’administre généralement d’abord sous la langue, puis par voie intraveineuse.

Morphine

La plupart des personnes qui ont été victimes d’un infarctus du myocarde présentent un inconfort important et sont très angoissées. La morphine a un effet calmant et réduit la charge de travail du cœur. Elle est administrée lorsque la nitroglycérine ne peut pas être utilisée ou est inefficace ; cependant, les données récentes suggèrent qu’elle peut interagir avec les médicaments antiplaquettaires Médicaments antiplaquettaires Le muscle cardiaque a besoin d’un apport constant en sang riche en oxygène. Les artères coronaires, qui bifurquent au niveau de l’aorte à sa sortie du cœur, fournissent ce sang. La maladie des... en apprendre davantage et réduire leur efficacité, et qu’elle peut accroître le risque de décès.

Bêtabloquants

Comme une réduction de la charge de travail cardiaque permet également de limiter la lésion des tissus, un bêtabloquant est généralement administré pour ralentir le rythme cardiaque. Le ralentissement du rythme permet au cœur de travailler moins et réduit la zone de tissu lésé.

Inhibiteurs des canaux calciques

Les inhibiteurs calciques inhibent la constriction (sténose) des vaisseaux et permettent d’enrayer le spasme coronaire. Tous les inhibiteurs calciques réduisent la pression artérielle. Certains d’entre eux, comme le vérapamil et le diltiazem, peuvent aussi réduire la fréquence cardiaque. Cet effet peut être utile pour de nombreuses personnes, notamment celles pour lesquelles les bêtabloquants sont contre-indiqués ou les dérivés nitrés ne soulagent pas suffisamment.

Ranolazine

La ranolazine est un médicament utilisé pour traiter l’angor chez les personnes qui continuent à présenter des symptômes malgré la prise de tous les autres traitements de l’angor. Il peut être plus efficace chez les femmes que chez les hommes.

Inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine et inhibiteurs du récepteur de l’angiotensine II

Statines

Les statines Traitement La dyslipidémie se caractérise par un taux élevé de lipides (cholestérol, triglycérides, ou les deux) ou un faible taux de cholestérol à lipoprotéines de haute densité (HDL). Le mode de vie... en apprendre davantage Traitement sont administrées depuis longtemps pour prévenir la maladie des artères coronaires, mais les médecins ont découvert récemment qu’elles ont aussi des bienfaits à court terme pour les patients atteints d’un syndrome coronaire aigu. Les médecins administrent la statine aux patients qui n’en prennent pas déjà.

Médicaments antiplaquettaires

Les personnes qui pensent être victimes d’un infarctus du myocarde doivent mâcher un comprimé d’aspirine immédiatement après avoir appelé une ambulance. Si l’aspirine n’est pas prise à domicile ou administrée par les premiers secours, elle l’est dès l’arrivée à l’hôpital. Ce traitement améliore les chances de survie en réduisant la taille du caillot (le cas échéant) dans l’artère coronaire. On peut également administrer d’autres types de médicaments antiplaquettaires tels que le clopidogrel, la ticlopidine ou le ticagrelor par voie orale, ou les inhibiteurs IIb/IIIa des glycoprotéines dans une veine (voie intraveineuse).

Médicaments thrombolytiques

Les médicaments dissolvant les caillots (médicaments thrombolytiques) sont administrés par voie intraveineuse pour ouvrir les artères si des interventions coronariennes percutanées Ouverture des artères Les syndromes coronariens aigus résultent de l'obstruction soudaine d'une artère coronaire. Cette obstruction provoque un angor instable ou une crise cardiaque (infarctus du myocarde), selon... en apprendre davantage Ouverture des artères ne peuvent pas être réalisées dans un délai de 90 minutes suivant l’arrivée de la personne à l’hôpital.

Anticoagulants

La plupart des patients reçoivent également des anticoagulants, comme l’héparine, pour éviter la formation d’autres caillots sanguins.

De l’oxygène est souvent administré par voie nasale ou par masque facial. Un apport supplémentaire d’oxygène au cœur permet de réduire au minimum la lésion du tissu cardiaque.

Tableau
icon

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom générique Sélectionner les dénominations commerciales
MONOKET
ISORDIL
STREPTASE
MAVIK
INTEGRILIN
ARIXTRA
No US brand name
MICARDIS
PLAVIX
Ranolazine
BRILINTA
ZEBETA
NORVASC
PRINIVIL, ZESTRIL
UNIVASC
AGGRASTAT
EFFIENT
ACCUPRIL
CARDIZEM, CARTIA XT, DILACOR XR
CAPOTEN
REOPRO
DIOVAN
DURAMORPH PF, MS CONTIN
COZAAR
ALTACE
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Testez vos connaissances

Douleur dans les membres
Quelle est la cause la plus fréquente de douleur dans le bras sans lien avec une lésion ou une sollicitation excessive ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE