Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Hypotension postprandiale

Par

Andrea D. Thompson

, MD, PhD, Department of Internal Medicine, Division of Cardiovascular Medicine, University of Michigan;


Michael J. Shea

, MD, Michigan Medicine at the University of Michigan

Dernière révision totale mai 2018| Dernière modification du contenu juin 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

L’hypotension postprandiale est une diminution excessive de la pression artérielle qui survient après un repas.

  • Des étourdissements, une sensation de tête légère et des chutes peuvent se produire.

  • Les médecins mesurent la pression artérielle avant et après un repas pour diagnostiquer l’hypertension postprandiale.

  • Prendre des repas fréquents et légers pauvres en glucides peut être utile.

L’hypotension postprandiale touche jusqu’à un tiers des personnes âgées mais n’est pratiquement jamais observée chez les jeunes. Elle est plus fréquente en cas d’hypertension artérielle ou d’autres maladies des centres cérébraux de commande du système nerveux autonome (qui régule les fonctions corporelles internes). La maladie de Parkinson, l’atrophie multisystémique et le diabète sont des exemples de ces troubles.

L’intestin a besoin d’une grande quantité de sang pour la digestion. Lorsque le sang se dirige vers l’intestin après un repas, le rythme cardiaque augmente et les vaisseaux d’autres parties du corps se contractent pour maintenir la pression artérielle. Cependant, chez certaines personnes âgées, ces mécanismes sont inadéquats. Le sang se dirige normalement vers l’intestin, mais le rythme cardiaque n’augmente pas de manière adéquate et les vaisseaux sanguins ne se contractent pas suffisamment pour maintenir la pression artérielle. Par conséquent, la pression artérielle baisse.

L’hypotension postprandiale peut provoquer des vertiges, une sensation de tête légère, des évanouissements et des chutes. Quand ces symptômes surviennent chez une personne âgée après un repas, les médecins contrôlent la pression artérielle avant et après les repas pour déterminer si une hypotension postprandiale en est la cause.

Traitement

  • Ajuster l’heure d’administration des médicaments et les activités autour des repas

Les personnes ayant des symptômes d’hypotension postprandiale ne doivent pas prendre d’antihypertenseurs avant le repas et doivent s’allonger après les repas. La réduction de la dose de médicaments antihypertenseurs et des petits repas plus fréquents pauvres en glucides peuvent réduire les effets de cette affection. Dans certains cas, marcher après un repas améliore le flux sanguin mais la pression artérielle peut baisser quand la personne s’arrête.

La prise de certains médicaments avant un repas peut être utile. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), par exemple, provoquent une rétention de sel qui provoque à son tour une augmentation du volume sanguin. La caféine provoque la constriction des vaisseaux sanguins. La caféine doit être uniquement prise avant le petit déjeuner pour ne pas perturber le sommeil et éviter une tolérance aux effets de la caféine.

Chez les personnes présentant des symptômes sévères qui ne répondent pas à d’autres mesures et qui sont hospitalisées, des injections d’octréotide peuvent s’avérer utiles en réduisant le volume du flux sanguin vers l’intestin.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Grossesse extra-utérine
Vidéo
Grossesse extra-utérine
Pendant l’ovulation, un ovule, ou œuf, est libéré par un ovaire chaque mois. Des franges,...
Modèles 3D
Tout afficher
Système de conduction cardiaque
Modèle 3D
Système de conduction cardiaque

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE