Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Panniculite

Par

Mercedes E. Gonzalez

, MD, University of Miami Miller School of Medicine

Dernière révision totale mars 2018| Dernière modification du contenu mars 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Les faits en bref
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

La panniculite est une inflammation de la couche graisseuse sous-cutanée.

  • Les causes de la panniculite sont multiples.

  • Généralement, les symptômes comprennent des bosses rouges et douloureuses sous la peau.

  • Le diagnostic se base sur les symptômes du patient et, souvent, sur une biopsie.

  • Il n’existe pas de traitement spécifique, mais les médecins peuvent administrer des médicaments afin de soulager les symptômes.

La panniculite peut avoir de nombreuses causes. Les infections en sont les causes les plus fréquentes. Les autres causes comprennent des températures froides, une lésion, le lupus érythémateux systémique, des troubles pancréatiques et un déficit en alpha 1-antitrypsine. Certaines formes, comme la très répandue maladie de Weber-Christian, n’ont pas de cause connue.

Symptômes

La panniculite se caractérise par des papules (nodules) rouges et sensibles qui se développent profondément (sous-cutanées), dans la couche de gras située sous la peau. Ces nodules sont souvent assez grands, de plusieurs centimètres de diamètre. Les nodules sont plus fréquents sur les jambes et les bras, et moins fréquents sur les fesses, le tronc et le visage.

Les patients peuvent présenter des symptômes d’inflammation généralisée, tels qu’une fièvre, des douleurs musculaires et articulaires, et une sensation d’être malade.

Dans la maladie de Weber-Christian, l’inflammation généralisée peut également entraîner un mauvais fonctionnement des organes, notamment des problèmes au niveau du foie, du pancréas et de la moelle osseuse, qui peuvent entraîner la mort.

Diagnostic

  • Examen clinique

  • Parfois, biopsie cutanée

Le diagnostic repose sur les résultats de l’examen clinique.

Parfois, le diagnostic de la panniculite est confirmé lorsque le médecin prélève un nodule et l’analyse au microscope (biopsie).

Traitement

  • Anti-inflammatoires

  • Immunosuppresseurs

Il n’y a pas de traitement spécifique de la panniculite.

Le médecin peut administrer des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) afin de soulager la douleur et l’inflammation. D’autres médicaments peuvent être relativement utiles, notamment les médicaments utilisés dans le traitement du paludisme, dapsone ou thalidomide.

Des corticoïdes et d’autres médicaments qui suppriment le système immunitaire (immunosuppresseurs), ou des agents chimiothérapeutiques, peuvent être administrés aux patients dont les symptômes s’aggravent.

Les pathologies associées sont également traitées.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom générique Sélectionner les dénominations commerciales
THALOMID
ACZONE
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Cancer de la peau
Vidéo
Cancer de la peau
La peau est l’organe le plus étendu du corps humain. Elle remplit de nombreuses fonctions...
Modèles 3D
Tout afficher
Poussée lymphangitique
Modèle 3D
Poussée lymphangitique

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE