Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Présentation de l’hypersensibilité et des troubles cutanés inflammatoires

Par

Julia Benedetti

, MD, Harvard Medical School

Dernière révision totale sept. 2020| Dernière modification du contenu sept. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle

Le système immunitaire est essentiel pour la santé de tous les tissus de l’organisme. Il réagit en cas d’invasion, notamment par des micro-organismes, des substances étrangères ou des cellules cancéreuses, et provoque une inflammation pour contrer cette invasion. Normalement, la réaction immunitaire permet de protéger l’organisme et facilite la guérison. Cependant, il arrive que la réaction immunitaire cible des tissus sains et entraîne une inflammation et des lésions importantes. L’hypersensibilité (allergique) et les troubles cutanés inflammatoires sont causés par une réaction immunitaire qui touche la peau. Ces troubles comprennent notamment :

Diverses réactions immunitaires peuvent toucher la peau et, souvent, entraîner une éruption cutanée. On parle « d’éruption cutanée » lorsque la peau change de couleur (lorsqu’elle devient rouge, par exemple) et/ou de texture (lorsque des bosses ou des gonflements apparaissent). Les éruptions cutanées entraînent souvent des démangeaisons, notamment dans le cas d’une réaction allergique (hypersensibilité), mais certaines sont douloureuses ou ne provoquent aucune sensation. Une réaction immunitaire est parfois déclenchée à la suite d’un contact avec ou de l’ingestion de certaines substances ou médicaments, mais très souvent la cause de la réaction immunologique à l’origine de l’éruption reste inconnue.

Certaines éruptions cutanées touchent davantage les enfants, tandis que d’autres affectent presque uniquement les adultes.

Le diagnostic de la plupart des éruptions causées par une hypersensibilité repose sur leur aspect. Souvent, la cause d’une éruption cutanée ne peut pas être déterminée par une analyse de sang, cet examen n’est donc généralement pas prescrit. Cependant, en cas d’éruptions persistantes, notamment pour celles qui ne répondent pas à un traitement, il peut être décidé de réaliser une biopsie cutanée qui consiste à exciser un petit lambeau de peau touchée par l’éruption cutanée avec une lame pour l’examiner au microscope. Par ailleurs, en cas de suspicion de dermatite de contact, des tests épicutanés peuvent être réalisés.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE