Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Intertrigo

Par

Denise M. Aaron

, MD, Dartmouth-Hitchcock Medical Center

Dernière révision totale févr. 2020| Dernière modification du contenu févr. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

L’intertrigo est une irritation et une macération cutanée dans des zones où deux surfaces cutanées frottent l’une contre l’autre.

  • Des infections bactériennes ou dues à des levures peuvent se développer.

  • Le diagnostic est basé sur la localisation et l’aspect de l’éruption, ainsi que, parfois, sur l’analyse de prélèvements de peau par grattage et culture.

  • Le traitement est destiné à assécher la peau et à éliminer les infections.

L’intertrigo se développe lorsqu’une combinaison de frottement et d’humidité stagnante ramollit et irrite la peau, qui est alors lésée. Ces lésions tendent à être infectées par des levures ou des bactéries. La zone touchée est rouge, irritée, accompagnée de démangeaisons ou une association de ces signes. Les zones les plus fréquemment affectées sont les zones chaudes, humides, comme celles situées sous les seins, entre les plis de graisse abdominale, entre les doigts ou les orteils, sous les aisselles, sous les fesses et à l’aine.

L’intertrigo touche souvent les personnes obèses ou celles qui transpirent abondamment et les personnes dont les vêtements irritent la peau ou emprisonnent l’humidité.

Diagnostic

  • Examen clinique de la peau

  • Parfois, examen de prélèvements de peau par grattage et culture afin de rechercher une infection aux levures

Le diagnostic de l’intertrigo est basé sur la localisation et l’aspect de la peau affectée.

Les médecins peuvent prélever de la peau et l’observer au microscope. Cet examen permet aux médecins de déterminer si la cause de l’intertrigo est une infection à levure. Parfois, les prélèvements sont mis en culture (processus consistant à faire croître un organisme en laboratoire pour l’identifier) pour aider les médecins à identifier une infection bactérienne ou à levure.

Traitement

  • Agents visant à maintenir la peau sèche

  • Parfois, lotions antibactériennes ou crèmes antimycosiques

Si aucune bactérie ou aucune levure n’est identifiée, les médecins peuvent recommander des agents comme une solution de Burow ou des antitranspirants en vente libre qui contiennent 20 % de chlorure d’aluminium, afin de maintenir la zone au sec et de prévenir l’irritation.

Si des bactéries ou une levure sont dépistées, les médecins prescrivent également des lotions antibactériennes ou des crèmes antimycosiques. (Voir aussi le tableau Quelques médicaments antimycosiques appliqués sur la peau (médicaments topiques).)

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE