Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Dermatite séborrhéique

Par

Mercedes E. Gonzalez

, MD, University of Miami Miller School of Medicine

Dernière révision totale mars 2018| Dernière modification du contenu mars 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

La dermatite séborrhéique est une inflammation chronique qui se caractérise par la formation de squames jaunes et grasses, et de pellicules sur le cuir chevelu, au niveau du visage, le long de la ligne de cheveux, autour des oreilles et parfois sur d’autres régions.

Son étiologie est inconnue, mais le nombre de levures Malassezia, un organisme normalement présent sur la peau, joue un rôle. La dermatite séborrhéique apparaît le plus souvent chez les nourrissons, généralement dans les 3 premiers mois de vie, chez les adolescents et chez les personnes âgées de 30 à 70 ans. Le trouble est plus fréquent chez les hommes, souvent héréditaire, et s’aggrave au froid. Le stress physique ou émotionnel semble aggraver la dermatite séborrhéique. Une forme de dermatite séborrhéique est également observée chez 85 % des personnes atteintes du SIDA. La dermatite séborrhéique est également fréquente chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson.

Symptômes

La dermatite séborrhéique débute progressivement en causant une desquamation sèche ou grasse du cuir chevelu (pellicules), parfois accompagnée de démangeaisons, mais sans chute de cheveux. Dans les cas graves, des papules squameuses jaune-rouge apparaissent à la lisière des cheveux, derrière les oreilles, dans les conduits auditifs, sur les sourcils, à la racine du nez, autour du nez, sur le thorax, au niveau des aisselles et sur le haut du dos.

Chez les enfants de moins de un mois, la dermatite séborrhéique peut provoquer une éruption sur le cuir chevelu, caractérisée par l’apparition de croûtes épaisses et jaunes (croûte laiteuse) et parfois de desquamations jaunes derrière les oreilles et de papules rouges sur le visage. Souvent, un érythème fessier tenace est associé à l’atteinte du cuir chevelu.

Les enfants plus âgés et les adultes peuvent présenter une éruption du cuir chevelu faite de grandes plaques squameuses, épaisses, compactes et tenaces.

Diagnostic

  • L’aspect et la localisation de la peau affectée

Le diagnostic de la dermatite séborrhéique est basé sur la localisation et l’aspect de la peau affectée.

Traitement

  • Shampooings, crèmes antimycosiques, crèmes à base de corticoïdes et, parfois, inhibiteurs de la calcineurine

Adultes et enfants plus âgés

Chez l’adulte et l’enfant plus âgé, le cuir chevelu est traité par un shampooing contenant du zinc pyrithione, du sulfure de sélénium, de l’acide salicylique et du soufre ou du goudron. Les personnes utilisent en général ce shampooing chaque jour ou tous les deux jours jusqu’à ce que la dermatite disparaissent, puis deux fois par semaine. Souvent, le kétoconazole en crème (médicament antimycosique) est tout aussi efficace. Les croûtes épaisses et les squames, lorsqu’elles sont présentes, sont éliminées en appliquant des lotions à base de corticoïdes ou de l’acide salicylique la nuit et que l’on recouvre d’un bonnet de douche.

Le traitement se poursuit souvent sur plusieurs semaines. Si la dermatite récidive après la fin du traitement, celui-ci peut être renouvelé. On applique également des corticoïdes localement sur la tête ou sur les autres régions affectées. Sur le visage, seuls des corticoïdes de faible puissance, comme l’hydrocortisone de 1 % à 2,5 %, doivent être appliqués. Même les corticoïdes de faible puissance doivent être utilisés avec prudence, car leur utilisation à long terme provoque une atrophie (amincissement) cutanée ainsi que d’autres troubles. Des inhibiteurs de la calcineurine (pimécrolimus et tacrolimus) sont également utilisés, surtout en cas de traitement à long terme.

Nourrissons et jeunes enfants

Chez le nourrisson, le cuir chevelu peut être lavé tous les jours avec un shampooing doux pour bébés, puis une crème à base d’hydrocortisone de 1 % à 2,5 % ou de l’huile à base de fluocinolone à 0,01 % peuvent être appliquées sur le cuir chevelu ou le visage. Les crèmes antimycosiques à base de kétoconazole à 2 % ou d’éconazole à 1 % peuvent être utiles dans les cas les plus sévères. Chez les jeunes enfants, les lésions desquamantes du cuir chevelu peuvent être grattées doucement avec une solution à base d’huile minérale, d’huile d’olive, ou avec un gel ou une huile corticoïde, à l’aide d’une brosse à dent souple, au coucher.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom générique Sélectionner les dénominations commerciales
CORTEF, SOLU-CORTEF
CAPEX
PROGRAF
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Poux pubiens
Vidéo
Poux pubiens
Les zones génitales des hommes et femmes adultes sont souvent couvertes de poils pubiens épais...
Modèles 3D
Tout afficher
Poussée lymphangitique
Modèle 3D
Poussée lymphangitique

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE