Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Lichen scléreux

Par

Shinjita Das

, MD, Harvard Medical School

Dernière révision totale nov. 2018| Dernière modification du contenu nov. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Le lichen scléreux est un trouble qui provoque des démangeaisons et une cicatrisation de la région entourant l’anus et l’appareil génital.

L’étiologie du lichen scléreux est inconnue, mais elle peut impliquer une attaque du système immunitaire contre les tissus (il s’agit donc d’une pathologie auto-immune). Ce trouble touche la région entourant l’anus et l’appareil génital, mais peut, dans de rares cas, apparaître dans d’autres régions du corps.

Symptômes

Dans les premiers stades, la peau entourant l’anus et l’appareil génital présente des contusions et parfois des cloques. Les démangeaisons, parfois grave, sont un signe typique. Après un certain temps, la peau devient plus mince, perd sa couleur normale, et présente des fissures et des squames. Chez certains, le trouble évolue différemment, provoquant un épaississement de la peau. Enfin, toute forme de lichen scléreux chronique peut provoquer des cicatrices, engendrant une déformation des structures normales de la zone touchée. Parfois, l’aspect du lichen scléreux chez les enfants peut ressembler aux conséquences d’abus sexuels. Dans de rares cas, un carcinome épidermoïde (cancer de la peau) se développe dans des zones ayant été affectées par un lichen scléro-atrophique pendant longtemps.

Diagnostic

  • Examen clinique

  • Parfois, biopsie cutanée

Le diagnostic du lichen scléro-atrophique est généralement basé sur l’aspect de l’éruption et sur sa localisation.

Parfois, les médecins réalisent une biopsie (examen d’un échantillon de tissu au microscope) d’un morceau de peau épaissie afin d’exclure un carcinome épidermoïde (un cancer de la peau).

Traitement

  • Crèmes ou pommades à base de corticoïdes

Des corticoïdes puissants, en crème ou en pommade, peuvent être appliqués par voie cutanée.

Ce trouble étant généralement incurable et provoquant des cicatrices, les personnes sont traitées à long terme et examinées périodiquement pour détecter tout signe de cancer de la peau.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Cancer de la peau
Vidéo
Cancer de la peau
La peau est l’organe le plus étendu du corps humain. Elle remplit de nombreuses fonctions...
Modèles 3D
Tout afficher
Poussée lymphangitique
Modèle 3D
Poussée lymphangitique

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE