Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Excès de fer

Par

Larry E. Johnson

, MD, PhD, University of Arkansas for Medical Sciences

Dernière révision totale juin 2020| Dernière modification du contenu juin 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle

Un excès de fer survient lorsque l’organisme a trop de fer minéral.

Une grande partie du fer de l’organisme se trouve dans l’hémoglobine. L’hémoglobine est le constituant des globules rouges qui leur permet de transporter et diffuser l’oxygène aux tissus de l’organisme. Le fer est aussi un constituant important des cellules musculaires et il est nécessaire à la formation de nombreuses enzymes dans l’organisme. (Voir aussi Généralités sur les minéraux.)

Les aliments contiennent deux types de fer :

  • Fer héminique : Les produits d’origine animale contiennent du fer héminique. Il est bien mieux absorbé que le fer non héminique.

  • Fer non héminique : La plupart des aliments et des suppléments de fer contiennent du fer non héminique. Il représente plus de 85 % du fer dans un régime moyen. Cependant, l’organisme absorbe moins de 20 % du fer non héminique consommé. Le fer non héminique est mieux absorbé s’il est consommé en association avec des protéines animales et de la vitamine C.

Le fer en excès peut s’accumuler dans l’organisme. Les causes comprennent :

  • Transfusions sanguines répétées

  • D’une supplémentation en fer en trop grande quantité ou pendant trop longtemps

  • Alcoolisme chronique

  • Surdose de fer

  • Maladie héréditaire appelée hémochromatose

Le fer consommé en excès ponctuellement entraîne des vomissements, la diarrhée et des lésions aux intestins et à d’autres organes. Du fer pris en excès pendant une période prolongée peut endommager le cœur et le foie.

Souvent, on administre de la déféroxamine par voie intraveineuse. Ce médicament se lie au fer et l’élimine de l’organisme dans l’urine. L’hémochromatose se traite par phlébotomie.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE