Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Diarrhée du voyageur

(Turista)

Par

Thomas G. Boyce

, MD, MPH, University of North Carolina School of Medicine

Dernière révision totale juin 2019| Dernière modification du contenu juin 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Les faits en bref

La diarrhée du voyageur (turista) associe diarrhée, nausées et vomissements. Elle est fréquente chez les personnes qui voyagent dans les régions du globe où l’épuration de l’eau est insuffisante.

  • La diarrhée du voyageur peut être provoquée par des bactéries, des parasites ou des virus.

  • Les organismes responsables des symptômes s’acquièrent souvent par l’ingestion d’aliments ou d’eau, notamment dans les pays en voie de développement où les réserves en eau peuvent ne pas être traitées de façon adéquate.

  • On peut observer des nausées, vomissements, crampes abdominales et diarrhées de sévérité variable.

  • Le diagnostic repose généralement sur l’évaluation du médecin, mais une recherche d’organismes dans les selles est parfois effectuée.

  • Les mesures préventives consistent à consommer uniquement des boissons gazeuses en bouteille, à éviter les fruits ou légumes insuffisamment cuits, à ne pas utiliser de glaçons et à utiliser de l’eau en bouteille pour se laver les dents.

  • Le traitement consiste à boire une quantité importante de liquides et parfois, à prendre des médicaments antidiarrhéiques ou des antibiotiques.

La diarrhée du voyageur survient lorsque des personnes sont en contact avec des bactéries, ou moins fréquemment, avec des virus ou des parasites auxquels elles ont été peu exposées auparavant et contre lesquels elles ne se sont pas immunisées. Ces organismes s’acquièrent généralement suite à l’ingestion d’aliments ou d’eau (y compris l’eau utilisée pour laver les aliments). La diarrhée du voyageur est observée essentiellement dans les pays en voie de développement où les réserves en eau ne sont pas traitées de façon adéquate. La bactérie Escherichia coli (E. coli) est l’organisme qui entraîne le plus fréquemment la diarrhée du voyageur, tout particulièrement les types d’E. coli qui produisent certaines toxines Bactéries La gastro-entérite est une inflammation de la muqueuse de l’estomac, de l’intestin grêle et du gros intestin. Elle est le plus souvent causée par une infection par un micro-organisme, mais l’ingestion... en apprendre davantage Bactéries et certains virus comme le norovirus Virus La gastro-entérite est une inflammation de la muqueuse de l’estomac, de l’intestin grêle et du gros intestin. Elle est le plus souvent causée par une infection par un micro-organisme, mais l’ingestion... en apprendre davantage Virus , qui est un problème notable sur certaines croisières.

Les voyageurs qui évitent de boire de l’eau du pays peuvent tout de même être infectés en se brossant les dents avec une brosse mal rincée, en ajoutant des glaçons faits à partir d’eau locale dans les boissons en bouteille ou en consommant des aliments qui n’ont pas été correctement manipulés ou qui ont été lavés avec de l’eau locale.

Symptômes de la diarrhée du voyageur

Les symptômes suivants de la diarrhée du voyageur peuvent survenir seuls ou en association, et avec n’importe quel degré de sévérité :

  • Nausées

  • Vomissements

  • Borborygmes intestinaux

  • Crampes abdominales

  • Diarrhée

  • Fièvre

Ces symptômes débutent dans les 12 à 72 heures suivant l’ingestion de nourriture ou d’eau contaminée. Des nausées, des maux de tête et des douleurs musculaires sont particulièrement fréquents dans les infections dues au norovirus. La majorité des cas sont bénins et les symptômes disparaissent sans aucun traitement en 3 à 5 jours.

Diagnostic de la diarrhée du voyageur

  • Examen clinique

  • Analyses de selles dans de rares cas

Les examens complémentaires sont rarement nécessaires, mais parfois des échantillons de selles sont testés pour rechercher la présence de bactéries, de virus ou de parasites.

Prévention de la diarrhée du voyageur

  • Consommation d’eau et d’aliments sains

Les voyageurs ne doivent manger que dans des restaurants ayant une réputation fiable et ne doivent pas consommer d’aliments ou de boissons auprès des vendeurs de rue. Les aliments cuits qui sont encore chauds lorsqu’ils sont servis sont généralement sans risque. Les salades à base de légumes ou de fruits crus et les sauces salsa laissées sur la table dans des récipients ouverts sont à éviter. Les fruits doivent systématiquement être épluchés. Les voyageurs ne doivent boire que des boissons gazeuses en bouteille ou des boissons préparées avec de l’eau bouillie. Même les glaçons doivent être fabriqués à partir d’eau bouillie. Les restaurants rapides et qui proposent des buffets posent un risque d’infection.

L’antibioprophylaxie n’est recommandée que pour les personnes qui sont particulièrement sensibles aux conséquences de la diarrhée du voyageur, par exemple les immunodéprimés. Les antibiotiques les plus souvent recommandés sont la ciprofloxacine et l’azithromycine.

Traitement de la diarrhée du voyageur

  • Liquides

  • Médicaments qui arrêtent la diarrhée (médicaments antidiarrhéiques)

  • Parfois, antibiotiques ou médicaments antiparasitaires

À la survenue des symptômes, le traitement consiste à boire de grandes quantités de liquide et à prendre des médicaments antidiarrhéiques comme le lopéramide. Ces médicaments ne peuvent pas être administrés aux personnes qui présentent de la fièvre ou des selles sanglantes, ou aux enfants de moins de 2 ans.

En cas de diarrhée plus sévère (au moins 3 selles molles sur une durée de 8 heures), des antibiotiques sont généralement recommandés (chez l’adulte, ciprofloxacine, lévofloxacine, azithromycine ou rifaximine ; chez l’enfant, azithromycine). Les antibiotiques ne sont pas prescrits si un virus est à l’origine du trouble. Des médicaments antiparasitaires sont administrés si un parasite est identifié dans les selles.

Les voyageurs sont invités à s’adresser à un médecin s’ils présentent une fièvre ou du sang dans les selles.

Informations supplémentaires sur la diarrhée du voyageur

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Testez vos connaissances
Cancer de l’estomac
Parmi les propositions suivantes, quelle est la meilleure procédure diagnostique pour le cancer de l’estomac ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE