Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Troubles du nerf hypoglosse

Par

Michael Rubin

, MDCM, New York Presbyterian Hospital-Cornell Medical Center

Dernière révision totale mai 2019| Dernière modification du contenu mai 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Les troubles du 12e nerf crânien (nerf hypoglosse) provoquent une faiblesse ou une réduction de volume (atrophie) de la langue du côté atteint. Ce nerf contrôle le mouvement de la langue.

  • Les affections du nerf hypoglosse peuvent être provoquées par une tumeur, un AVC, une infection, un traumatisme ou la sclérose latérale amyotrophique.

  • Les personnes atteintes d’un trouble du nerf hypoglosse ont des difficultés à parler, à mâcher et à déglutir.

  • Les médecins réalisent généralement une imagerie par résonance magnétique et/ou une ponction lombaire pour identifier la cause.

  • On traite alors la cause.

Causes

Les causes des atteintes du nerf hypoglosse comprennent

  • Tumeur ou anomalie osseuse à la base du crâne

  • Présence d’un renflement (anévrisme) dans une artère à la base du cerveau

  • AVC

  • Infection du tronc cérébral

  • Une blessure au cou, comme cela peut se produire après le retrait chirurgical ou l’obstruction d’une artère dans le cou (endartériectomie)

  • Sclérose latérale amyotrophique (maladie de Charcot)

Symptômes

La langue devient faible du côté atteint puis s’atrophie. Les patients présentent donc des difficultés articulatoires, masticatoires et des troubles de la déglutition. Une lésion due à la sclérose latérale amyotrophique provoque de petites contractions musculaires discrètes (fasciculations) sur la surface de la langue.

Diagnostic

  • Imagerie par résonance magnétique

  • Parfois, ponction lombaire

L’imagerie par résonance magnétique (IRM) est en général pratiquée pour rechercher une tumeur ou un accident vasculaire cérébral.

Une ponction lombaire peut être nécessaire si l’on suspecte un cancer ou une infection.

Traitement

  • Traitement de la cause

Le traitement des affections du nerf hypoglosse dépend de la cause.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Anatomie de la colonne vertébrale
Vidéo
Anatomie de la colonne vertébrale
La colonne vertébrale est une colonne d’os qui forme le squelette axial ; cette structure...
Modèles 3D
Tout afficher
Cerveau
Modèle 3D
Cerveau

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE