Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Présentation du syndrome confusionnel et de la démence

Par

Juebin Huang

, MD, PhD, Memory Impairment and Neurodegenerative Dementia (MIND) Center, University of Mississippi Medical Center

Dernière révision totale mars 2018| Dernière modification du contenu mars 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Le syndrome confusionnel et la démence sont les causes les plus fréquentes des troubles mentaux (cognitifs), l’incapacité à apprendre de nouvelles informations, à les stocker et à les restituer normalement.

Bien que le syndrome confusionnel et la démence puissent se manifester de façon concomitante, certaines caractéristiques permettent de les différencier.

  • Le syndrome confusionnel s’installe soudainement avec des fluctuations de la fonction cognitive ; cet état est habituellement réversible.

  • La démence est de survenue progressive, d’évolution lente et de caractère généralement irréversible.

De plus, ces deux troubles affectent les fonctions cognitives de manière distincte :

  • Le syndrome confusionnel touche principalement l’attention.

  • La démence touche principalement la mémoire.

Le syndrome confusionnel et la démence peuvent se manifester à tout âge, mais ils sont plus fréquents chez les personnes âgées, du fait des modifications cérébrales induites par le vieillissement.

Tableau
icon

Comparaison du syndrome confusionnel et de la démence

Caractéristique

Syndrome confusionnel

Démence

Développement

Soudain, parfois avec un point de départ défini

Lent avec un point de départ incertain

Cause

Presque toujours associé à une autre condition, comme une infection, une déshydratation, ou l’utilisation ou l’arrêt de certains médicaments

En général une maladie du cerveau, comme la maladie d’Alzheimer, la démence vasculaire ou la démence à corps de Lewy

Principal symptôme précoce

Incapacité à prêter attention

Perte de la mémoire, particulièrement pour des événements récents

Effet la nuit

Presque toujours aggravation

Souvent aggravation

Degré de vigilance (conscience)

Diminuée par des degrés divers ; peut varier d’un état d’hyperalerte à la léthargie

Normale jusqu’aux stades terminaux

Orientation dans l’environnement

Variable

Altération

Effet sur le langage

Ralentissement de l’élocution, souvent associé à un langage incohérent et inapproprié

Parfois, difficulté à trouver le mot juste

Mémoire

Variable

Perdue, particulièrement pour des événements récents

Progression

Provoque des variations de la fonction cognitive : les personnes sont alertes à un moment et léthargiques et somnolentes à un autre

Évolution lente, progressive, mais finalement forte altération de toutes les fonctions cognitives

Durée

Quelques jours à quelques semaines, parfois plus

Presque toujours permanent

Nécessité du traitement

Immédiat

Nécessaire, mais moins urgent

Effet du traitement

Inverse habituellement les pertes

Peut ralentir la progression, mais ne peut pas inverser ou guérir le trouble

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Sclérose latérale amyotrophique (SLA)
Vidéo
Sclérose latérale amyotrophique (SLA)
Tous les mouvements volontaires du corps sont contrôlés par le cerveau. Les cellules nerveuses...
Modèles 3D
Tout afficher
Artères du cerveau
Modèle 3D
Artères du cerveau

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE