Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Gorge

Par

David M. Kaylie

, MS, MD, Duke University Medical Center

Dernière révision totale mai 2019| Dernière modification du contenu mai 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

La gorge (pharynx) est située en arrière de la bouche, sous la cavité nasale et au-dessus du conduit creux qui relie la gorge à l’estomac (œsophage) et à la trachée (voir figure Visualisation de l’intérieur du nez et de la gorge). Elle est constituée d’une partie supérieure (rhinopharynx), d’une partie moyenne (oropharynx) et inférieure (hypopharynx). La gorge est un passage musculaire par lequel les aliments parviennent à l’œsophage et l’air aux poumons. Comme la bouche et le nez, la gorge est recouverte d’une muqueuse composée de cellules productrices de mucus et couvertes de projections ciliées (cils). Les petites impuretés captées dans le mucus sont transportées par les cils vers l’œsophage et sont ensuite avalées.

Les amygdales sont des petites masses de tissu situées de chaque côté de la région postérieure de la bouche, et les végétations adénoïdes sont situées à l’arrière de la cavité nasale. Les amygdales et les végétations adénoïdes sont constituées de tissu lymphoïde et aident à combattre les infections (voir également Système lymphatique : contribuer à la défense contre les infections). Elles sont les plus développées pendant l’enfance, leur taille diminuant progressivement au cours de la vie. Même lorsque les amygdales et les végétations adénoïdes sont retirées par voie chirurgicale, en raison d’une apnée obstructive du sommeil (lorsque la respiration est temporairement bloquée pendant le sommeil) ou d’infections récidivantes (adéno-amygdalite), l’organisme peut toujours combattre les infections car le reste du système immunitaire est encore disponible.

La luette est un petit lambeau de tissu visible dans la partie postérieure de la gorge entre les amygdales. La luette est de longueur variable. Faisant partie du voile du palais, la luette contribue à empêcher les aliments et les liquides d’entrer dans la cavité nasale lors de la déglutition et permet de former certains sons pendant la parole. Une longue luette peut causer le ronflement et peut contribuer à l’apnée du sommeil d’origine obstructive.

En haut de la trachée, on trouve le larynx, qui contient les cordes vocales et qui est la source principale du son de la voix. Au repos, les cordes vocales forment une ouverture en forme de V par laquelle l’air peut passer librement. Contractées, elles vibrent au contact de l’air provenant des poumons, ce qui génère des sons qui peuvent être modifiés par la langue, le nez et la bouche pour produire la parole.

L’épiglotte est un lambeau de cartilage placé au-dessus du larynx et devant ce dernier. Pendant la déglutition, l’épiglotte couvre l’ouverture conduisant au larynx pour éviter que les aliments et les liquides pénètrent dans la trachée. L’épiglotte protège donc les poumons.

Anatomie du nez et de la gorge

Anatomie du nez et de la gorge
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Examens auditifs
Vidéo
Examens auditifs
Lorsque les ondes sonores atteignent l’oreille, elles sont rassemblées par l’oreille externe...
Modèles 3D
Tout afficher
Sinusite
Modèle 3D
Sinusite

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE