Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Labyrinthite purulente

Par

Lawrence R. Lustig

, MD, Columbia University Medical Center and New York Presbyterian Hospital

Dernière révision totale févr. 2019| Dernière modification du contenu févr. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Une labyrinthite purulente (suppurée) est une infection bactérienne de l’oreille interne qui provoque souvent la surdité et la perte d’équilibre.

Le labyrinthe est la cavité osseuse qui contient l’oreille interne. L’oreille interne contient les organes de l’audition (la cochlée) et de l’équilibre (voir aussi Présentation de l’oreille interne). Une labyrinthite purulente se produit généralement lorsque des bactéries pénètrent dans l’oreille interne au cours d’une infection sévère de l’oreille moyenne (otite moyenne aiguë) ou certaines formes de méningite, ou à la suite de complications d’une fracture de l’os temporal du crâne. Celle-ci peut également se développer à la suite de complications d’une perforation permanente du tympan (qui se produit parfois chez les personnes qui ont des épisodes récurrents d’otite moyenne), tout particulièrement lorsque les personnes présentent un cholestéatome (excroissance de tissu similaire à de la peau dans le tympan perforé).

Symptômes

Symptômes de la labyrinthite purulente :

  • Vertiges sévères (illusion de mouvement ou de tournis) et nystagmus (mouvement saccadé et rapide des yeux dans une direction alternant avec de lents retours à la position initiale)

  • Nausées et vomissements

  • Acouphènes (bruit ou bourdonnement dans l’oreille)

  • Divers degrés de perte auditive

En général, des douleurs et de la fièvre accompagnent les épisodes de labyrinthite purulente.

Diagnostic

  • Tomodensitométrie (TDM) et/ou imagerie par résonance magnétique (IRM)

  • Parfois, ponction lombaire

Les médecins suspectent une labyrinthite purulente si les personnes présentent des vertiges, un nystagmus, une perte auditive ou une association de ces symptômes lors d’un épisode d’otite moyenne aiguë. Les médecins effectuent une TDM du crâne à la recherche d’anomalies de l’os (os temporal) qui renferme les oreilles interne et moyenne, des os de l’oreille interne et de l’os derrière l’oreille. Les médecins peuvent également réaliser une IRM pour déterminer si l’infection atteint le cerveau.

Si les personnes présentent des symptômes de méningite, tels que confusion, raideur de la nuque ou forte fièvre, les médecins effectuent une ponction lombaire (rachicentèse) et envoient des échantillons de liquide rachidien au laboratoire en vue d’une mise en culture.

Traitement

  • Antibiotiques par voie intraveineuse

  • Drainage du liquide de l’oreille moyenne

La labyrinthite purulente est traitée avec des antibiotiques par voie intraveineuse. Les médecins procèdent aussi à une myringotomie, c’est-à-dire une incision au niveau du tympan pour permettre au liquide de s’écouler de l’oreille moyenne (voir Myringotomie : traitement des infections de l’oreille récurrentes). Une intervention chirurgicale plus lourde est parfois nécessaire chez certaines personnes pour retirer tout ou partie de l’os derrière l’oreille (mastoïdectomie).

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Présentation des oreilles, du nez et de la gorge
Vidéo
Présentation des oreilles, du nez et de la gorge
Modèles 3D
Tout afficher
Sinusite
Modèle 3D
Sinusite

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE