Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Troubles de l’oreille causés par des médicaments

(Ototoxicité)

Par

Lawrence R. Lustig

, MD, Columbia University Medical Center and New York Presbyterian Hospital

Dernière révision totale juin 2021| Dernière modification du contenu juin 2021
Cliquez ici pour la version professionnelle

De nombreux médicaments peuvent endommager les oreilles (médicaments ototoxiques). Parmi les médicaments ototoxiques on citera : la streptomycine, la tobramycine, la gentamicine, la néomycine et la vancomycine, certains médicaments de chimiothérapie (par exemple, le cisplatine), le furosémide et l’aspirine.

Le fait que des personnes développent une ototoxicité médicamenteuse dépend de nombreux facteurs, notamment :

  • La quantité de médicament prise par la personne (dose)

  • La durée de prise du médicament

  • Si la personne a une fonction rénale réduite, ce qui complique l’élimination du médicament de son corps

  • Si la personne a des antécédents familiaux de troubles de l’oreille provoqués par la prise de médicaments

  • Si le bagage génétique de la personne la rend plus sensible aux effets des médicaments ototoxiques

  • Si la personne prend plusieurs médicaments ototoxiques de manière concomitante

Symptômes des troubles de l’oreille d’origine médicamenteuse

Les personnes qui souffrent de troubles de l’oreille causés par des médicaments présentent un ou plusieurs des symptômes suivants :

Des vertiges Étourdissements et vertiges L’étourdissement est un terme populaire inexact souvent utilisé pour décrire diverses sensations connexes, comprenant : Malaise (sensation d’être sur le point de s’évanouir) Sensation de vertige... en apprendre davantage (fausse sensation de mouvement ou de tête qui tourne) peuvent se développer de manière passagère. Les autres symptômes peuvent être passagers, mais sont parfois permanents.

Prévention des troubles de l’oreille d’origine médicamenteuse

La plus faible dose efficace de médicaments ototoxiques devrait être administrée et la posologie devrait être étroitement surveillée (par exemple, si possible en mesurant les niveaux de concentration du médicament dans le sang). Si possible avant d’instaurer un traitement avec des médicaments ototoxiques, l’audition doit être mesurée, puis surveillée pendant le traitement, car les symptômes sont des signes avant-coureurs tardifs indiquant que le médicament a causé des dommages.

Les femmes enceintes devraient éviter de prendre des antibiotiques ototoxiques pour éviter de nuire au fœtus.

Les personnes âgées et les personnes avec une perte auditive préexistante ne doivent pas être soignées avec des médicaments ototoxiques si d’autres médicaments efficaces sont disponibles.

Traitement des troubles de l’oreille d’origine médicamenteuse

Lorsque les médecins détectent une ototoxicité, la prise du médicament est arrêtée (sauf si le trouble est mortel et qu’il n’y a pas d’autres solutions). Il n’y a pas de traitement pour inverser l’ototoxicité, mais parfois l’audition ou la perte d’équilibre peuvent se rétablir partiellement de façon spontanée.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE