Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Maladies adénoïdes

Par

Clarence T. Sasaki

, MD, Yale University School of Medicine

Dernière révision totale janv. 2020| Dernière modification du contenu janv. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Les végétations adénoïdes et enflammées, fréquentes chez les enfants, peuvent rendre la respiration difficile et entraîner des troubles du sommeil et des infections de l’oreille récurrentes.

  • L’hypertrophie des végétations adénoïdes chez l’enfant peut être due à des infections.

  • L’hypertrophie n’entraîne habituellement aucun symptôme mais elle peut parfois causer des difficultés respiratoires, une déglutition difficile et parfois des otites ou des sinusites récurrentes ou encore une apnée obstructive du sommeil.

  • Le diagnostic repose sur la réalisation d’une nasopharyngoscopie.

  • Des antibiotiques peuvent être utilisés si une infection bactérienne est présente, et parfois, si les infections sont récurrentes, on procède à une ablation des végétations adénoïdes.

Les végétations adénoïdes sont des amas de tissu lymphoïde à l’endroit où les voies nasales sont reliées à la gorge. Elles aident le corps à se défendre contre les infections en piégeant les bactéries et les virus qui pénètrent par la gorge et en produisant des anticorps. La taille des végétations adénoïdes est à son maximum chez les enfants entre 2 et 6 ans.

Localisation des végétations adénoïdes

Les végétations adénoïdes sont une zone de tissu lymphoïde située derrière le palais où les cavités nasales sont en contact avec la gorge. Les végétations adénoïdes ne sont pas visibles de la bouche.

Localisation des végétations adénoïdes

Causes

Certains enfants en crèche ou adolescents présentent des végétations adénoïdes relativement volumineuses sans que cela ne soit dû à un problème particulier. Les végétations adénoïdes peuvent cependant augmenter de volume si elles sont infectées par un virus ou une bactérie causant des infections de la gorge (mal de gorge). La proximité continue d’enfants ayant des infections bactériennes ou virales, par exemple à la crèche, augmente le risque d’infection. En outre, les allergies (telles que les allergies saisonnières ou permanentes), les produits irritants et, éventuellement, le reflux gastro-œsophagien peuvent également faire augmenter le volume des végétations adénoïdes. Bien qu’extrêmement rare, un cancer peut être la cause de l’hypertrophie des végétations adénoïdes.

Lorsqu’elles sont hypertrophiées, les végétations adénoïdes peuvent obstruer le nez ou les trompes d’Eustache qui relient l’arrière de la gorge aux oreilles. En général, les végétations adénoïdes retrouvent une taille normale lorsque la cause du problème est résolue. Parfois l’hypertrophie persiste, en particulier chez les enfants qui souffrent d’infections fréquentes ou chroniques.

Symptômes

La plupart des hypertrophies des végétations adénoïdes sont asymptomatiques. Cependant, les végétations adénoïdes hypertrophiées peuvent faire parler du nez (l’enfant semble avoir un rhume). Les enfants avec hypertrophie des végétations adénoïdes peuvent avoir une forme de palais et une position des dents anormales. Les enfants peuvent également avoir tendance à respirer par la bouche et peuvent également présenter des infections chroniques de l’oreille avec une perte auditive, des saignements de nez, une mauvaise haleine et une toux.

Diagnostic

  • Naso-pharyngoscopie

Les médecins suspectent une hypertrophie adénoïdienne chez les enfants et les adolescents présentant des symptômes caractéristiques, des infections de l’oreille chroniques ou des infections des sinus récurrentes. Généralement, pour observer l’arrière du nez et de la gorge, les médecins insèrent une tubulure à fibres optiques souple dans le nez (appelée nasopharyngoscope).

Traitement

  • Traitement de la cause

  • Parfois, adénoïdectomie

Si les médecins pensent que l’hypertrophie adénoïdienne est due à des allergies, ils peuvent administrer un corticoïde en aérosol nasal ou d’autres médicaments, tels que des antihistaminiques, par voie orale. Si la cause se révèle être une infection bactérienne, les médecins peuvent prescrire des antibiotiques. Si ces médicaments ne sont pas efficaces ou si les médecins estiment qu’ils ne seront pas utiles, ils peuvent préconiser l’ablation chirurgicale des végétations adénoïdes (adénoïdectomie).

Les médecins peuvent recommander une adénoïdectomie chez les enfants pour les raisons suivantes :

  • Otites fréquentes et sérosités persistantes dans l’oreille moyenne

  • Saignements du nez récurrents ou obstructions entraînant des changements de la voix ou des troubles du sommeil

  • Infections des sinus

Il n’est apparemment pas démontré que l’adénoïdectomie fasse baisser la fréquence et la gravité des rhumes ou de la toux.

Bien qu’elle nécessite une anesthésie générale, l’adénoïdectomie peut généralement être réalisée en ambulatoire. Les enfants se remettent généralement de l’adénoïdectomie en 2 à 3 jours.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Drains
Vidéo
Drains
Lorsque les ondes sonores atteignent l’oreille, elles sont rassemblées par l’oreille externe...
Modèles 3D
Tout afficher
Repères anatomiques laryngés
Modèle 3D
Repères anatomiques laryngés

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE