Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Dysphonie spasmodique

(Spasmes des cordes vocales)

Par

Clarence T. Sasaki

, MD, Yale University School of Medicine

Dernière révision totale janv. 2020| Dernière modification du contenu janv. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

La dysphonie spasmodique est un resserrement involontaire des muscles de l’organe vocal (larynx) qui contrôlent les cordes vocales, ce qui entraîne une voix anormale.

Dans la dysphonie spasmodique, il est possible que le langage soit bloqué ou réduit à un son forcé, tremblotant, rauque, chuchotant, saccadé, grinçant, staccato, confus ou difficile à comprendre. Les médecins ne savent pas ce qui provoque la dysphonie spasmodique, qui est plus fréquente entre 30 et 50 ans, et chez les femmes. Les médecins pensent qu’il peut s’agir d’une forme de dystonie Dystonie La dystonie se caractérise par des contractions musculaires involontaires soutenues (prolongées) qui contraignent les personnes à adopter des positions anormales (par exemple, provoquant une... en apprendre davantage , un type de trouble du mouvement Présentation des troubles du mouvement Chaque mouvement du corps, du mouvement de la main au sourire, implique une interaction complexe entre le système nerveux central (cerveau et moelle épinière), les nerfs et les muscles. Une... en apprendre davantage impliquant une contraction involontaire de divers muscles de l’organisme.

Il existe deux formes de dysphonie spasmodique :

  • Dysphonie spasmodique des adducteurs

  • Dysphonie spasmodique des abducteurs

Dans la dysphonie spasmodique des adducteurs, les muscles laryngés présentent des spasmes et les cordes vocales se rapprochent, généralement lorsque les sons des voyelles sont formés au début des mots, ce qui produit un son comprimé ou écrasé. Le traitement consiste en une intervention chirurgicale. Les injections de toxine botulique dans les muscles laryngés apportent une amélioration temporaire.

Dans la dysphonie spasmodique des abducteurs, les spasmes provoquent l’ouverture excessive des cordes vocales, ce qui produit un son faible et susurré. Les injections de toxine botulique dans des muscles laryngés spécifiques apportent une amélioration temporaire. La chirurgie n’est pas utile.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Testez vos connaissances

Paralysies des cordes vocales
La paralysie des cordes vocales est l’incapacité à mouvoir les muscles qui commandent les cordes vocales. La paralysie peut toucher une seule corde vocale ou bien les deux. La paralysie des deux cordes vocales met en jeu le pronostic vital. Quelle est la cause de paralysie des deux cordes vocales la plus probable ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE