Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Polypes, nodules, granulomes et papillomes des cordes vocales

Par

Clarence T. Sasaki

, MD, Yale University School of Medicine

Dernière révision totale janv. 2020| Dernière modification du contenu janv. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Les nodules, polypes, granulomes et papillomes des cordes vocales sont des excroissances non cancéreuses (bénignes) qui provoquent un enrouement et une voix voilée.

Les polypes des cordes vocales sont souvent le résultat d’un traumatisme aigu (tel que crier à un match de football) et surviennent généralement sur une corde vocale seulement. Les polypes peuvent avoir plusieurs causes, comprenant le reflux gastro-œsophagien ou l’inhalation chronique d’irritants (comme des fumées industrielles ou la fumée de cigarette). Les polypes dus à ces causes impliquent généralement les deux cordes vocales. Les polypes tendent à être plus larges et plus bombés que les nodules. Les polypes sont plus fréquents chez les adultes.

Les nodules des cordes vocales surviennent sur les deux cordes vocales et se développent à partir d’abus chronique de la voix (hurler habituellement, chanter, crier ou utiliser une fréquence anormalement basse). Les nodules peuvent aussi affecter les enfants.

Les granulomes des cordes vocales (accumulation de cellules immunitaires provoquée par une inflammation) sont souvent le résultat d’un traumatisme des cordes vocales causé par un reflux gastro-œsophagien (RGO) non maîtrisé ou par des dommages dus à l’intubation endotrachéale (insertion d’une sonde d’intubation en plastique dans la bouche jusqu’à la trachée). Les granulomes sont fréquents chez les adultes.

Les papillomes des cordes vocales (voir aussi Papillomatose respiratoire récurrente) sont des excroissances verruqueuses non cancéreuses provoquées par certains papillomavirus humains (HPV). Le virus peut être contracté au cours de l’accouchement, et les excroissances apparaissent le plus souvent entre 1 et 4 ans, bien qu’elles puissent se développer à tout moment. Une voix enrouée ou un cri faible sont des signes précoces, mais les excroissances bloquent parfois les voies respiratoires et interfèrent avec la respiration.

Problèmes de cordes vocales

Au repos, les cordes vocales forment normalement une ouverture en forme de « V » qui permet à l’air de passer librement dans la trachée. Les cordes s’ouvrent quand l’air est aspiré dans les poumons (inspiration) et se ferment pendant la déglutition ou la parole.

Grâce à un miroir placé à l’arrière de la bouche de la personne, un médecin spécialement formé peut souvent observer les cordes vocales et vérifier la présence d’éventuels problèmes comme des ulcères de contact, des granulomes, des polypes, des nodules, une paralysie et un cancer. Tous ces problèmes affectent la voix. Une paralysie peut affecter une ou les deux cordes vocales (non illustrées).

Problèmes de cordes vocales

Symptômes

Les symptômes des nodules, polypes et granulomes des cordes vocales comprennent en enrouement chronique et un murmure, qui a tendance à s’aggraver en quelques jours ou quelques semaines.

Diagnostic

  • Examen avec un miroir ou une sonde d’observation

  • Parfois, biopsie

Un médecin établit le diagnostic des nodules, polypes, granulomes et papillomes des cordes vocales en examinant les cordes vocales à l’aide d’un miroir ou d’une sonde d’observation fine et souple (laryngoscopie).

Parfois, les médecins prélèvent un fragment de tissu pour l’examiner au microscope (biopsie) pour diagnostiquer un papillome et éliminer la nature cancéreuse (maligne) de l’excroissance.

Traitement

  • Mise au repos de la voix

  • Parfois, rééducation vocale

  • Parfois, chirurgie

Le traitement des nodules, polypes et granulomes des cordes vocales consiste à éviter toute irritation de la boîte vocale (larynx) et à reposer la voix. Si la cause de l’apparition de la pathologie est l’utilisation excessive de la voix, une rééducation vocale réalisée par un orthophoniste peut être nécessaire afin d’apprendre aux personnes à parler ou à chanter sans effort. Un orthophoniste peut utiliser un programme d’entraînement sur ordinateur pour aider les personnes à éviter une intensité excessive ou une tension vocale excessive. Les mesures complémentaires destinées aux personnes qui utilisent leur voix dans le cadre de leur travail comprennent une hydratation adéquate et des modifications diététiques.

La plupart des nodules et des granulomes guérissent avec ce traitement. Les granulomes qui ne guérissent pas peuvent être enlevés par chirurgie mais tendent à récidiver.

La plupart des polypes doivent être enlevés par chirurgie pour restaurer la voix normale des personnes.

La chirurgie ou les traitements au laser sont utilisés pour les papillomes des cordes vocales. Les médecins administrent parfois des médicaments antiviraux dans les cas graves. La vaccination contre le HPV peut empêcher son développement.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Implant cochléaire
Vidéo
Implant cochléaire
Lorsque les ondes sonores atteignent l’oreille, elles sont rassemblées par l’oreille externe...
Modèles 3D
Tout afficher
Angine streptococcique
Modèle 3D
Angine streptococcique

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE