Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Hémosidérose

Par

James Peter Adam Hamilton

, MD, Johns Hopkins University School of Medicine

Dernière révision totale févr. 2019| Dernière modification du contenu févr. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

L’hémosidérose est un terme utilisé pour désigner l’accumulation excessive de dépôts de fer appelés hémosidérine dans les tissus.

Les poumons et les reins sont souvent des sites d’hémosidérose. L’hémosidérose peut être due à

  • Un saignement direct dans les tissus, suivi par la dégradation des globules rouges et la libération de fer dans les tissus.

  • Une destruction des globules rouges à l’intérieur des vaisseaux sanguins, qui entraîne la libération de fer dans le sang, suivie par une accumulation de fer dans les reins, au fur et à mesure que les reins filtrent les déchets du sang

Les organes peuvent être endommagés par les dépôts de fer. L’étendue des lésions dépend de la quantité de fer qui s’est déposée dans les organes. Certaines personnes ne présentent aucune lésion, tandis que d’autres en présentent certaines. L’hémosidérose provoquée par le saignement et la dégradation des globules rouges ne nécessite généralement aucun traitement.

En cas d’hémorragie au sein d’un organe, par exemple dans les poumons chez les personnes atteintes de certaines maladies pulmonaires, le fer contenu dans les cellules sanguines reste souvent dans cet organe. En fonction de la quantité de fer qui reste dans les poumons, les personnes peuvent n’avoir aucun problème ou être atteintes de différents degrés de lésions pulmonaires.

Les troubles provoquant une inflammation qui dure pendant une période prolongée, comme la stéatose hépatique non alcoolique et le syndrome métabolique, peuvent provoquer une hémosidérose.

Si la personne est atteinte d’un trouble qui entraîne une dégradation excessive des globules rouges dans les vaisseaux sanguins (par exemple anémie hémolytique), le fer libéré par les globules rouges peut s’accumuler dans les reins (hémosidérose rénale). La plupart des cas d’hémosidérose rénale ne provoquent pas de lésions rénales.

L’hémosidérose peut également survenir en cas d’absorption excessive de fer, mais dans ce cas, les médecins appellent cette affection hémochromatose. L’hémochromatose nécessite plus souvent un traitement.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Drépanocytose
Vidéo
Drépanocytose
La drépanocytose est une maladie héréditaire du sang transmise par les deux parents. Cette...
Thrombocytopénie induite par chimiothérapie
Vidéo
Thrombocytopénie induite par chimiothérapie
Les cellules sanguines sont produites dans la moelle osseuse. Les trois éléments principaux...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE